L’onction de Christ


Jour 30 1 Jean 2,27 : « L’onction que vous avez reçue de Christ demeure en vous et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne. » Il est bon d’écouter attentivement l’enseignement et de tenir compte des conseils dispensés par d’autres personnes. Mais ce qui rend notre foi majeure et mature, c’est de rechercher personnellement et fidèlement les directives précieuses que donne le Saint-Esprit et de les suivre. Prends conscience que le Saint-Esprit vit en toi, que l’onction de Christ repose sur toi ! Dans ce sens, sois fidèle à Dieu et à toi-même et suis courageusement les directives qu’Il te donne aujourd’hui !

Des conseils pour jeûner……………………………………………………………………………….Jour 31 →

Cet article, publié dans 40 jours de prière et de jeûne, À l'écoute du Saint-Esprit, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’onction de Christ

  1. Djro Koutouan dit :

    Merci, de rappeler au contenu du texte de 1Jean 2:27. Bien en effet. L’oeuvre du Saint-Esprit demeure exhaustive dans la vie du croyant comme le seigneur nous l’avait démontré 40 ième jour après sa montée au ciel. C’est bien en cela, la Pentecôte dans, Actes 2:1-8…

    Pourquoi donc, l’acquisition du Saint-Esprit,demeurerait Exhaustive!!!

    Bien parceque le Saint-Esprit est une grâce de Puissance pour laquelle Christ est mort et ressuscité. En sorte que nul croyant, après l’avoir reçu, ne puisse se dire que cette ordonnances lui échappe et incomplètes. Ou alors, que notre intellectualisme non exhaustif, viendrait compléter la puissance du Saint-Esprit. Voilà ici, la raison qui divise les croyances.

    Si donc j’insiste à cette confusion, troublante de foi en Jésus Christ, à l »insoumission des églises, au Saint-Esprit. C’est vous dire combien j’en suis consterné de voire que tous, demeurons aux directives de nos états, du respect de gestes barrières au Covid-19, qui elle demeure Non Exaustive du fait de leurs impuissances, quant au Saint-Esprit.

    Sans notre soumission d’écoute au Saint-Esprit à l’obéissance de Dieu en Jésus Christ: Lire Jean 14:15-17. Nul n’affranchissait la grâce de Dieu dont la seule condition revient à l’obéissance de Jésus-Christ, notre seul maître et seigneur de notre espérance.

    Laissons nous à l’unité de notre foi, à l’écoute du Saint-Esprit de Dieu en chacun. Sans nous imposer de règles qui offensseraient notre espérance en Christ.

    T.K/ P.exégèse du 23 Mars 2021

    33685661706

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.