De loin


“L’Éternel m’est apparu de loin : Je t’ai aimée d’un amour éternel ; c’est pourquoi Je t’attire avec bonté”. Jérémie 31. 3

Certaines expressions de l’Ancien Testament sont riches d’évocation pour les lecteurs. C’est le cas pour ce verset du prophète Jérémie. Dans son sens direct, il concerne le peuple d’Israël, considéré comme une fiancée ; on le trouve non loin de l’annonce d’une nouvelle alliance (Jérémie 31. 31-34). Nous pouvons aussi nous l’appliquer, car l’épître aux Hébreux relie cette nouvelle alliance à celle que nous avons actuellement (Hébreux 8. 6 ; 9. 15 ; 12. 24).

– “L’Éternel m’est apparu de loin” : Cette distance concerne d’abord le temps. Bien avant notre naissance, bien avant même que la terre soit formée, Dieu avait conçu des plans éternels d’amour en notre faveur : nous avons été élus en Jésus Christ “avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irréprochables devant Lui en amour” (Ephésiens 1. 4). Notre salut n’est pas le mouvement spontané d’un instant, mais l’aboutisse­ment d’un long projet divin, dicté par cet “amour éternel”.

– “L’Éternel m’est apparu de loin” : Cette distance est aussi dans l’espace. Ce grand Dieu qui habite la lumière inaccessible apparaît bien éloigné de nous, créatures insigni­fiantes devant sa grandeur. Mais Il n’a pas désiré rester seul dans sa demeure céleste : son “amour éternel” voulait se faire connaître et Il s’est révélé aux hommes en venant vers eux en Jésus Christ.

– “L’Éternel m’est apparu de loin” : Cette distance est enfin morale. Comme hommes et femmes pécheurs, nous nous étions considérablement éloignés de Dieu. Nos péchés avaient établi un gouffre qui pouvait paraître infranchissable. Mais Dieu, dans son amour, a supprimé cette distance quand, en Jésus Christ, Il s’est approché de notre misère. Et désormais, nous qui étions autrefois moralement si loin, nous avons été approchés par le sang de Christ (Ephésiens 2. 13). Qu’est-ce qui pourrait mieux nous parler de cet “amour éternel” que le sacrifice du Fils de Dieu à la croix ?

– “C’est pourquoi je t’attire avec bonté”, ajoute Dieu. Le Dieu qui a pensé à nous depuis si longtemps, qui s’est approché de nous tellement près et qui a comblé le fossé creusé par nos péchés, s’occupe de nous avec tendresse chaque jour. Il vient vers nous pour que nous nous approchions de Lui, dans la prière, la méditation de la Parole, l’adoration. Aujourd’hui encore, Il sollicite doucement nos coeurs : « Viens plus près de moi pour jouir de mon amour éternel ».

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour De loin

  1. RAJJAYSHREE SEODIHAL dit :

    Bonsoir mes bien aimés je voulais savoir comment plaire à Dieu. Merci soyez béni

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.