La souveraineté de Dieu aujourd’hui


À toi, Éternel, est la grandeur, et la force, et la gloire, et la splendeur, et la majesté ; car tout, dans les cieux et sur la terre, est à toi. À toi, Éternel, est le royaume et l’élévation, comme Chef sur toutes choses ; et les richesses et la gloire viennent de toi, et tu domines sur toutes choses ; et la puissance et la force sont en ta main, et il est en ta main d’agrandir et d’affermir toutes choses. Et maintenant, ô notre Dieu, nous te célébrons, et nous louons ton nom glorieux”. 1 Chroniques 29. 11-13

Ces versets donnent une idée de la souveraineté de Dieu. Oui, Dieu est omniscient, om­nipotent, il ne dépend de personne. Et comme il nous aime, nous pouvons mettre en Lui toute notre confiance.

La claire conscience de la souveraineté de Dieu nous apporte ainsi la force et le récon­fort quand nous traversons les épreuves et les afflictions. En effet, nous savons que Dieu les laisse se produire pour notre bien et qu’il ne fait pas d’erreur. Si nous n’avions pas la pleine certitude qu’elles sont permises par Dieu, elles n’auraient aucun sens à nos yeux et la vie ne serait, comme disent certains philosophes, pas autre chose qu’un drame absurde.

Mais alors, si Dieu est souverain, pourquoi évangéliser ? Ceux qu’il veut sauver, ne peut-il pas les conduire sans notre intervention à la repentance et au Sauveur ? La Bible répond à cette objection : “Comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu par­ler ? Et comment entendront-ils parler sans quelqu’un qui prêche ?” (Romains 10. 14).

Nous prêchons donc l’Évangile avec la certitude que notre Dieu souverain est puis­sant pour accompagner sa Parole et l’appliquer au coeur et à la conscience de celui qui l’écoute. Nous le faisons en sachant que la Parole que nous semons peut tomber sur des terrains où elle ne peut pas porter de fruit. Cela n’enlève rien à notre responsabilité qui demeure totale de répandre la bonne parole de notre Dieu.

Le Dieu souverain nous fait donc la grâce de participer à son plan d’amour. Il reste très peu de temps pour cela : annonçons aujourd’hui cette bonne nouvelle aux hommes. Demain, il sera trop tard.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.