Logique et foi


“Les Juifs murmuraient alors contre Lui, parce qu’Il avait dit : Moi, je suis le pain descendu du ciel ; et ils disaient : Celui-ci, n’est-il pas Jésus, le fils de Joseph, dont nous connaissons le père et la mère ? Comment dit-Il maintenant : Je suis descendu du ciel ?” Jean 6. 41, 42

« La crainte de l’Éternel est le commencement de la science; Les insensés méprisent la sagesse et l’instruction. » La Bible, Proverbes 1:7

Il y a une apparence de logique dans ce que disent les contemporains de Jésus. Ils l’ont pour ainsi dire vu naître et pourtant Il prétend venir du ciel ! Le Seigneur leur répond : “Personne ne peut venir à moi, à moins que le Père qui m’a envoyé ne le tire” (v. 44) et Il ajoute : “Ils seront tous enseignés de Dieu”(v. 45). Cela nous apprend une chose très importante : quand une personne vient à croire en Jésus, elle le fait en réponse à l’action du Père.

Les disciples, Galiléens et témoins de l’enfance de Jésus, auraient pu tenir le même raisonnement que les Juifs. Mais, ayant cru par la grâce souveraine de Dieu, ils affirment par la bouche de Pierre :“Tu as les paroles de la vie éternelle ; et nous, nous croyons et nous savons que toi, tu es le Saint de Dieu”(v. 68, 69).

Dans une autre circonstance, Pierre déclare au Seigneur qu’Il est le Fils du Dieu vivant, ce à quoi le Maître répond : “Tu es bienheureux, Simon, fils de Jonas, car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux”(Matthieu 16. 17).

Si les Juifs dont parle le verset cité avaient sincèrement recherché qui était Jésus, ils auraient reçu intérieurement la réponse à leur question. Peut-être même le Seigneur leur aurait-Il confirmé l’information qui manquait à leur logique : sa conception surnaturelle annoncée par les Écritures.

Il en est de même aujourd’hui : lorsque nous avons cru, cela a été le résultat d’un travail de Dieu en nous par sa Parole et par son Esprit, même si, dans de nombreux cas, il est associé à des circonstances préparées par Dieu ou à des personnes autour de nous. Même si notre foi a commencé par un raisonnement logique de notre part, il a fallu le « déclic » de la part de Dieu.

De plus, quand nous avons cru, des passages de la Bible qui heurtent les incrédules par leur apparente contradiction, trouvent souvent une explication qui peut satisfaire notre besoin de comprendre.

Attention ! Deux choses sont nécessaires pour venir à Christ :

  • Que Dieu nous attire et que nous ayons le désir d’aller à Lui.
  • Personne ne pourra reprocher à Dieu de ne pas lui avoir donné la foi, car Il ne repousse aucun pécheur qui lui demande de se révéler à lui.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Logique et foi

  1. Le Seigneur Jésus est le pain descendu du ciel. Notre monde connaît beaucoup de troubles et nous sommes tous appelés à discerner le bien du mal, le vrai du faux. Jésus est le Chemin, la Vérité et la Vie. Bonne journée et bon week-end! Kiss!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.