Route glissante


“Pour moi, il s’en est fallu de peu que mes pieds ne m’aient manqué, – d’un rien que mes pas n’aient glissé ; car j’ai porté envie aux arrogants, en voyant la prospérité des méchants”. Psaume 73. 2-3

(Jésus dit:) « Quiconque écoute ce que je viens de dire et le met en pratique sera comme un homme intelligent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les rivières ont débordé, la tempête s’est abattue sur cette maison, mais elle ne s’est pas écroulée, car ses fondations avaient été posées sur le roc » La Bible, Matthieu 7. 24-25

Ce matin, la pluie ne tombe plus, mais les innombrables gouttes d’eau qui sont tombées ont imprégné la terre. Prises individuellement, ces gouttes d’eau sont peu de chose mais, en s’accumulant, elles ont formé une couche de boue glissante qui peut provoquer des chutes.

Dans notre marche chrétienne, il peut en aller de même si nous ne veillons pas sur nos pensées et nos sentiments : quelques gouttes d’orgueil, quelques autres d’insatisfac­tion, un peu d’amertume, et notre marche est moins assurée : nous risquons de tomber (Proverbes 14. 30). C’est l’expérience du psalmiste Asaph.

Asaph constate qu’il s’en est fallu de peu que ses pas n’aient glissé (verset du jour), parce qu’il avait été jaloux de “la prospérité des méchants”(v. 3). Il faut dire qu’en Israël la possession de grands biens était un signe de la faveur de l’Éternel. Il pouvait donc paraître naturel d’être troublé par le bien-être des impies. Seulement, Asaph reconnaît que son indignation était mêlée d’envie. Quand cela se produit chez un croyant, sa marche peut en être affectée. Ainsi Asaph est ébranlé dans sa foi, au point de perdre confiance en Dieu. Il en vient même à penser que tous ses efforts pour honorer Dieu sont inutiles (v. 13). Il cherche bien à résoudre la difficulté par ses propres réflexions, mais tout lui paraît trop difficile à comprendre (v. 16).

Asaph reste troublé dans ses pensées jusqu’au jour où il décide de se rendre au temple, “dans les sanctuaires de Dieu”, pour y méditer dans la prière (v. 17). C’est là que la lumière de Dieu l’éclaire. Il comprend que la prospérité des méchants n’a aucun lendemain, mais que s’approcher de Dieu avec confiance est un vrai trésor, présent et éternel. Il réalise combien Dieu l’a gardé dans sa marche : alors qu’il allait tomber, Dieu l’a saisi par la main (v. 23). Cette situation n’est pas unique. L’auteur d’un autre psaume a fait la même expérience : “Si j’ai dit : Mon pied glisse, ta bonté, ô Éternel ! m’a soutenu” (Psaume 94. 18).

En toute circonstance, encourageons-nous par ces mots de David : “Demeure tranquille, appuyé sur l’Éternel et attends-toi à Lui” (Psaume 37. 7).

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Route glissante

  1. ordinateure portable dit :

    Dans notre marche chrétienne, il peut en être de même si nous ne veillons pas sur nos pensées et nos sentiments : quelques gouttes d’orgueil, quelques autres d’insatisfac­tion, un peu d’amertume, et notre marche est moins assurée : nous risquons de tomber (Proverbes 14. 30). C’est l’expérience du psalmiste Asaph. Quand cela se produit chez un croyant, ça marche peut en être affectée. Ainsi Asaph est ébranlé dans sa foi, au point de perdre confiance en Dieu. Il en vient même à penser que tous ses efforts pour honorer Dieu sont inutiles (v. 13). Il cherche bien à résoudre la difficulté par ses propres réflexions, mais tout lui paraît trop difficile à comprendre (v. 16).“Si j’ai dit : Mon pied glisse, ta bonté, ô Éternel ! m’a soutenu” (Psaume 94. 18). Merci pour votre soutien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.