Comment Dieu parle à l’homme


“Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue annonce l’ouvrage de ses mains. Il n’y a point de langage, il n’y a point de paroles ; toutefois leur voix est entendue… La loi de l’Éternel est parfaite, restaurant l’âme ; les témoignages de l’Éternel sont sûrs, rendant sages les sots… Aussi ton serviteur est instruit par eux ; il y a un grand salaire à les garder… Qui est-ce qui comprend ses erreurs ? Purifie-moi de mes fautes cachées”.
Psaume 19. 1, 3, 7, 11, 12

Le Psaume 19 est formé de trois sections qui présentent trois manières dont Dieu fait entendre sa voix :

  1. Versets 1 à 6 : par le témoignage universel de la création,
  2. Versets 7 à 11 : par la Parole.
  3. Versets 12 à 14 : par notre conscience.

Le témoignage universel de la création rend chacun responsable, mais il montre en même temps le désir de Dieu que personne n’ignore sa gloire, sa sagesse, sa puissance (Romains 1. 20).

Le témoignage des Écritures a été rédigé sur une période de 1500 ans par environ 40 auteurs. Il est maintenant complet et nous révèle les pensées d’un Dieu d’amour qui veut que tous les hommes soient sauvés (1 Timothée 2. 4).

Le témoignage de la conscience est propre à chaque individu et l’aide à discerner le bien du mal (Romains 2. 15). Mais de faux enseignements réussissent souvent à la pervertir ou à la rendre muette (1 Timothée 4. 1,2).

Ce qui est le plus clair et le plus probant pour comprendre la voix divine, ce sont les Écritures. Malheureusement, une grande partie de l’humanité n’y a pas accès. Il y a, dans cette tragique lacune, un motif urgent de prière pour que la Parole de Dieu puisse se faire entendre à tous les peuples. N’oublions pas de nous y appliquer !

La troisième section du psaume interpelle notre conscience. Aucune condamnation n’en ressort, mais un avertissement pour chacun. La conscience ne remplace pas la Parole, car elle doit être éclairée par l’Écriture, mais elle constitue un signal, un peu comme les signaux pour la circulation routière : les uns avertissent simplement ; d’autres, impératifs, obligent ou interdisent. Le conducteur qui ne les respecte pas court un risque plus ou moins grave : une amende, un retrait de permis, un emprisonnement, voire un accident fatal.

Dieu nous parle donc de diverses manières. Soyons très attentifs à sa voix !

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Comment Dieu parle à l’homme

  1. MARIE ANGSS dit :

    Car Dieu, que je sers dans mon esprit dans l’évangile de son Fils, m’est témoin que sans cesse je fais mention de vous, Or le juste vivra de foi » »mais elle constitue un signal, un peu comme les signaux pour la circulation routière : les uns avertissent simplement Dieu d’amour qui veut que tous les hommes soient sauvés (1 Timothée 2. 4) Amen Seigneur pour ma vie entre tes main avoir tous les jours, la confiance gardée toujours, positive ! amen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.