Dieu prépare le chemin de l’Évangile


« Toutes choses te servent”. Psaume 119. 91

« Ceux qui avaient été dispersés allaient de lieu en lieu et annonçaient la bonne nouvelle de la parole. » La Bible, Actes 8:4

Dieu a tout disposé pour que, très rapidement après la résurrection du Seigneur, l’Évangile se répande dans tout le monde civilisé d’alors. Il a permis par exemple:

  • L’unité politique: les Romains assurent l’ordre et établissent un très bon réseau de routes entre les différentes régions de leur empire.
  • La diaspora: dans tout l’Empire romain et même au-delà, les Juifs dispersés depuis très longtemps (la diaspora) ont conservé, sinon leur langue, du moins leur religion. Ils reviennent à Jérusalem pour les grandes fêtes. Des représentants d’une quinzaine de nations sont présents quand l’Esprit Saint vient sur les disciples lors de la Pentecôte. C’est aux Juifs, dans leurs synagogues, que Paul apportera d’abord le message du salut par grâce.
  • Une langue universelle: les Romains dominent politiquement, mais la culture grecque est présente partout et le grec est la langue commerciale officielle.
  • La traduction de l’A.T. en grec (appelée la Septante): terminée en 150 avant Jésus Christ, elle a eu le temps de se répandre et de mettre le Saint Livre à la portée des Juifs qui ne lisaient plus l’hébreu et des païens de tous les pays.
  • L’existence de nombreux prosélytes: païens convertis au judaïsme, comme Corneille et Lydie, certains pratiquent intégralement la Loi et d’autres fréquentent la synagogue, mais sans être totalement engagés. À Thessalonique, on trouve “une grande multitude de Grecs qui servaient Dieu” (Actes 17. 4).
  • Dieu prépare les chrétiens juifs de Jérusalem à l’évangélisation des nations par la persécution qui suit le martyre d’Étienne et qui entraîne leur dispersion en Judée et en Samarie. Il donne à Pierre une révélation spéciale (Actes 10 & 11). La conversion de Corneille conduit l’assemblée de Jérusalem à reconnaître que “Dieu a donc donné aux nations aussi la repentance qui mène à la vie!” (Actes 11. 18).

Enfin Dieu prépare un homme pour être son envoyé auprès des païens: Saul de Tarse qui deviendra l’apôtre Paul. Nous en reparlerons plus tard.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s