Vie et lumière


“Par-devers toi est la source de la vie, en ta lumière nous verrons la lumière”. Psaume 36. 9

"Jésus... leur parla, disant :  'Moi, je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.'" La Bible, Jean 8:12

« Jésus… leur parla, disant : ‘Moi, je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.' » La Bible, Jean 8:12

Le psaume 36, écrit par David, est plus actuel que jamais. Nous y voyons décrit, dans les quatre premiers versets, ce qu’aujourd’hui tout chrétien peut constater autour de lui dans le comportement de ses contemporains “sans Dieu dans le monde” (Ephésiens 2. 12). Mais dès le 5e verset, qui dirige ses pensées vers Dieu, le croyant parle de la source de sa sécurité et de sa confiance. Le sommet en est peut-être le verset du jour.

D’emblée, l’attention est attirée par la similitude entre les termes employés par le psalmiste et ceux de l’apôtre Jean parlant du Seigneur Jésus: “En elle (la Parole) était la vie, et la vie était la lumière des hommes”, puis, “la vraie lumière était celle qui, venant dans le monde, éclaire tout homme” (Jean 1. 4, 9). Aussi le Seigneur explique-t-il à Nicodème l’impossibilité pour tout homme qui n’est pas éclairé par la vie nouvelle de “voir le royaume de Dieu”(Jean 3, 3). Il ne peut pas saisir la pensée divine quant à lui-même d’abord, puis quant aux “choses célestes” (Jean 3, 12) ensuite.

En revanche, voici un exemple positif de voir la lumière en étant soi-même dans la lumière: c’est le cas de l’aveugle de naissance (Jean 9). Il est plongé dans les ténèbres depuis le début de sa vie, mais Jésus, “la lumière du monde”, s’approche de lui. Il lui indique le moyen de retrouver la vue (v. 5). L’aveugle le croit et prouve sa foi en se rendant au réservoir de Siloé pour laver ses yeux; guéri, il a trouvé la lumière par celui qui est la source de la lumière.

Dès lors, son discernement progresse avec une rapidité surprenante; il est même capable de mettre en évidence l’incrédulité et l’ignorance des pharisiens. Enfin, en présence de Jésus, l’ancien aveugle, désormais en pleine possession de « la lumière de la vie« , croit qu’Il est bien le Fils de Dieu et lui rend hommage!

Par la foi en Jésus Christ nous sommes “tous des fils de la lumière” (1 Thessaloniciens 5. 5); c’est un caractère de la nature de celui qui nous a engendrés. C’est par ce caractère que nous progressons dans la connaissance de Jésus lui-même, des pensées de Dieu envers les siens, l’Église et le monde. Nous marchons dans la lumière de Christ et nos concitoyens voient nos bonnes œuvres et glorifient notre Père qui est dans les cieux (Mattieu 5. 16).

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s