La sainteté


“Ayant donc ces promesses, bien-aimés, purifions-nous nous-mêmes de toute souillure de chair et d’esprit, achevant la sainteté dans la crainte de Dieu”. 2 Corinthiens 7. 1

Romains 14:17Quelles sont ces promesses dont l’apôtre parle? Celles d’être reçus par Dieu et de devenir pour lui comme des fils et des filles. Mais direz-vous, ne sommes-nous pas, par la foi en Jésus Christ, inconditionnellement et par pure grâce, déjà des enfants de Dieu? Bien sûr que oui! Rien ni personne ne peut nous enlever ce privilège, ni celui d’être appelés saints.

Quelle est donc la portée de ces versets? C’est comme si Paul disait: pour profiter pleinement des bénédictions qui découlent de ce que Dieu a fait de vous par Jésus Christ, séparez-vous du mal. Il fait allusion au monde païen au milieu duquel les Corinthiens vivaient, un monde rempli de toutes sortes d’impuretés morales et d’idolâtrie. Le monde d’aujourd’hui est aussi dangereux pour nous, avec tout ce qu’il offre comme images, littératures, loisirs… Mais nous vivons dans ce monde et le Seigneur a dit: “Je ne fais pas la demande que tu les ôtes du monde, mais que tu les gardes du mal (ou du Méchant)” (Jean 17. 15).

Paul a donné dans les versets précédents un exemple pratique: “Ne vous mettez pas sous un joug mal assorti avec les incrédules” (2 Corinthiens 6. 14). Il ne suffit pas de fuir toute association avec le mal extérieur. Nous sommes invités à nous purifier, c’est-à-dire à juger le mal qui vient de l’intérieur de nous-mêmes: tout désir malsain ou exagéré qui nous entraînerait à souiller notre corps, de même que les sentiments, les doutes et les raisonnements qui pollueraient notre âme et notre esprit. Il est inévitable que de telles idées naissent en nous, mais nous devons les chasser, sans nous culpabiliser à leur sujet. Luther disait: «Je ne peux pas empêcher les oiseaux de voler dans le ciel, mais je peux les empêcher de faire leur nid sur ma tête». Avec l’aide du Saint Esprit et grâce à l’intercession du Seigneur, ne laissons pas de mauvaises pensées s’installer dans notre esprit.

Quand nous serons au ciel, rien ne pourra plus nous salir, ni extérieurement, ni intérieurement. Cela nous fait désirer d’autant plus la venue du Seigneur. En attendant, vivons dans son amour, dans la sainteté, avec le désir de lui plaire à tous égards.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La sainteté

  1. marylov2@hotmail.com dit :

    Envoyé via Outlook Mobile

  2. Ping : La sainteté — www.la-Bible.info | Nicodemus

  3. mymy28 dit :

    J’aime beaucoup ce qui est écrit. Que Dieu vous bénisse

  4. Ping : La sainteté – WEBMAG-CHRISTIANISME

  5. Ping : La sainteté – WEBMAG-CHRISTIANISME

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s