La crainte de Dieu


“Voici, l’œil de l’Éternel est sur ceux qui le craignent, sur ceux qui s’attendent à sa bonté, pour délivrer leur âme de la mort, et pour les conserver en vie durant la famine”. Psaume 33. 18, 19

la-crainte-de-DieuConsciemment ou non, la plupart des humains ressentent une certaine crainte en face de la mort ou de l’éventualité d’avoir à rendre compte de leurs actes devant Dieu. Béni soit Dieu, le croyant n’est plus assujetti à cette crainte puisqu’il est délivré de ses péchés par le sang de Christ et se trouve dans la faveur de Dieu. Quand il comprend un peu mieux l’amour du Père à son égard et qu’il réalise l’intensité des souffrances que Christ a endurées à cause de ses péchés, il désire plaire à Dieu et craint de lui déplaire. Mais cette crainte de Dieu est différente de la peur: c’est l’expression d’un respect mêlé d’amour.

Du haut des cieux, Dieu s’intéresse à chaque homme, mais son œil repose spécialement sur celui qui le craint et s’attend à sa bonté. Quelle paix pour celui qui se confie en ce Dieu si grand et si bon!

Comme un père a compassion de ses fils, l’Éternel a compassion de ceux qui le craignent” (Psaume 103. 13). Avec l’amour d’un père, Dieu prend connaissance des difficultés et des souffrances de ceux qui le respectent et qui l’aiment. Notre Seigneur Jésus sympathise lui aussi à toutes nos infirmités.

La bonté de l’Éternel est de tout temps et à toujours sur ceux qui le craignent, et sa justice pour les fils de leurs fils” (Psaume 103. 17). Quel bonheur de savoir que la bonté de Dieu et l’amour de Jésus sont inaltérables, en toutes circonstances et malgré nos défaillances!

Le secret de l’Éternel est pour ceux qui le craignent, pour leur faire connaître son alliance” (Psaume 25. 14). Ses communications intimes avec Dieu permettent au chrétien de connaître quelque chose des mystères de Dieu et de ses plans d’amour révélés dans le Nouveau Testament.

Bien que le pécheur fasse le mal cent fois et prolonge ses jours, je sais cependant que tout ira bien pour ceux qui craignent Dieu, parce qu’ils craignent sa face” (Ecclésiaste 8. 12).

Ainsi celui qui, par amour, craint Dieu, bénéficie de son attention, de ses compassions et de l’assurance de son secours. Quel encouragement à développer toujours davantage une saine et respectueuse crainte de notre Dieu!

P.a.S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La crainte de Dieu

  1. Comment faire pour craindre Dieu?

  2. Francis dit :

    Je demande a chacun de vous ,de m’aide dans vos priere ,je suis Sena Papier ,Sens employe !merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s