La mort, une fatalité ?


“L’Éternel Dieu commanda à l’homme disant: Tu mangeras librement de tout arbre du jardin; mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas; car au jour où tu en mangeras, tu mourras certainement”. Genèse 2. 16, 17

"De même, ceux que l'Eternel a libérés retourneront, ... avec des cris de joie. Une joie éternelle couronnera leur tête, la joie et l'allégresse les accompagneront, la tristesse et les plaintes fuiront au loin. La Bible, Ésaïe 51:11

« De même, ceux que l’Eternel a libérés retourneront, … avec des cris de joie. Une joie éternelle couronnera leur tête, la joie et l’allégresse les accompagneront, la tristesse et les plaintes fuiront au loin. La Bible, Ésaïe 51:11

En France, entre 1900 et 2010, l’espérance de vie à la naissance est passée de 45 à 78 ans, pour les hommes, et de 47 à 85 ans, pour les femmes. Le nombre de centenaires, qui étaient très faibles en 1900, est passé à plus de 6000 en l’an 2000. Il devrait être supérieur à 100000 en 2050. Cet accroissement spectaculaire de l’espérance de vie dans les pays occidentaux serait dû à l’amélioration des conditions de vie et à une meilleure prise en compte des problèmes de santé et d’hygiène. On est attristé de savoir que dans beaucoup de pays, en particulier en Afrique, la situation est bien moins favorable.

Reculer les effets du vieillissement est un objectif honorable que chacun recherche. Mais en fait, l’homme cherche à tenir la mort en échec le plus longtemps possible, avec le secret espoir qu’un jour elle ne soit plus une fatalité. Et pourtant, si l’homme, grâce aux progrès des sciences, réussit à gagner quelques années de vie, il reste désespérément mortel.

La sentence divine, rappelée dans le verset de ce jour, demeure. Dès l’aube de l’humanité, l’homme a enfreint le commandement de Dieu et a connu la mort en conséquence de sa désobéissance, car “le salaire du péché, c’est la mort” (Romains 6. 23). Et “la mort a passé à tous les hommes, du fait que tous ont péché” (Romains 5. 12). Cette sentence est double. Non seulement l’homme connaîtra la mort du corps mais, tant qu’il reste dans ses péchés, son libre accès à Dieu est désormais interrompu: c’est la mort spirituelle.

Cette situation terrible est-elle irrémédiable? Non, Dieu est amour. Il ne veut pas la mort du pécheur, mais sa conversion et sa vie. Il envoie sur la terre Jésus Christ le juste qui subit à notre place le châtiment que nous avions mérité. Il entre volontairement dans la mort et, parce qu’il était sans péché, il répond parfaitement aux exigences de la justice de Dieu. Aussi, Dieu le ressuscite le troisième jour et le fait asseoir à sa droite démontrant sa totale acceptation de l’œuvre accomplie. Désormais la mort est vaincue et tous ceux qui mettent leur foi en Jésus, qui a subi la mort pour eux, possèdent, dès à présent, la même vie que celle de Jésus ressuscité. Et s’ils doivent passer par la mort du corps, leur âme va auprès du Seigneur. Ils ont la vie éternelle, car “Jésus Christ… a annulé la mort et a fait luire la vie et l’incorruptibilité par l’évangile” (2 Timothée 1. 10).

P.a.S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour La mort, une fatalité ?

  1. Bénis soit le Nom du Seigneur!

  2. Georges M. MPINDU K. dit :

    Quelle Bonne nouvelle de la certitude qu’un jour ma future tombe restera vide … A un signal donné, au son de la 7eme trompette, à la voix d’un archange … Gloire à Dieu. 1 th 4:13ss

  3. lgraciano de grace dit :

    J’AIME JESUS, parce c’est grâce à lui que nous avons cette opportunité de vivre une vie éternelle

  4. c’est vraiment une parole de Dieu que j’aime ecouté chaque jour et a chaque heure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s