Je suis une canaille


« Si donc le Fils vous rend libres, vous serez réellement libres. » La Bible, Jean 8:36

Frédéric le Grand, roi de Prusse, prenait le temps d’aller à la rencontre des gens du peuple pour connaître leurs difficultés et leurs préoccupations. En visitant une prison, il parla avec chaque détenu, afin de connaître les motifs de leur condamnation. Il fut surpris de les entendre dire qu’ils étaient innocents. L’un affirmait être victime d’une erreur, un autre avait été calomnié, un autre encore était là à cause d’un magistrat injuste. Le roi écouta chacun puis rencontra encore un dernier homme qui semblait très déprimé. Osant à peine lever les yeux, il dit : « Ô roi, je suis une canaille ». Il raconta que dès son enfance, il avait fait beaucoup de bêtises et fait souffrir sa famille. J’ai tout raté, dit-il ; si seulement je pouvais recommencer une nouvelle vie. Le roi dit alors : « Dans cette prison, il y a une seule canaille au milieu de toutes ces personnes respectables ; faites-la sortir de peur qu’elle ne contamine les autres ». Cet homme qui avouait ses fautes a ainsi pu connaître un nouveau départ.
Nous lisons dans la Bible : « Celui qui cache ses transgressions ne prospérera pas, mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde. »
(Proverbes 28 : 13). Dieu désire pardonner à tout homme son péché, mais pour cela il faut commencer par plaider coupable ; on ne pardonne pas à celui qui se croit juste. Si, en toute sincérité, je m’approche de Dieu et avoue mes fautes, il me pardonne et m’aide à vivre une nouvelle vie. A la croix, Jésus a donné sa vie pour que je sois pardonné de mes fautes et délivré de la prison du mal.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Matthieu chapitre 9 : versets 9 à 13

Passages relatifs

  • (Jésus dit : ) Ce ne sont pas des justes, mais pécheurs que je suis venu appeler à changer de vie. Luc 5 : 32
  • Que le coupable abandonne sa voie, et l’homme malfaisant ses mauvaises pensées! Et qu’il revienne à l’Eternel qui aura compassion de lui, à notre Dieu qui lui accordera un pardon généreux. Esaïe 55 : 7
  • Si nous prétendons n’être coupable d’aucun péché, nous vivons dans l’illusion, et la vérité n’habite pas en nous. 1 Jean 1 : 8
  • Si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste et, par conséquent, il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de tout le mal que nous avons commis.
    1 Jean 1 : 9
  • Reconnaissez donc maintenant votre péché devant l’Eternel, le Dieu de vos pères, et conformez-vous à sa volonté ! Esdras 10 : 11
  • Si mon peuple qui est appelé de mon nom s’humilie, prie et recherche ma grâce, s’il se détourne de sa mauvaise conduite, moi, je l’écouterai du ciel, je lui pardonnerai ses péchés et je guérirai son pays. 2 Chroniques 7 : 14
  • Je t’ai avoué ma faute, je n’ai plus caché mes torts, j’ai dit : Je reconnaîtrai devant l’Eternel les péchés que j’ai commis. Alors tu m’as déchargé du poids de ma faute. Psaume 32 : 5

Je le fais et je le proclame:

Si tu veux être vrai devant Dieu, pour que Il puisse te transformer et te rendre libre, clique sur l’enveloppe:

Contact

Cet article, publié dans Pensée du jour, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Je suis une canaille

  1. Quelqu'un... dit :

    Et alors le tsar dit : ‘Voilà l’homme qu’il me faut !’ Et il le fit ministre des finances…

  2. Dominique dit :

    Il doit en faloir des lectures de la bible et d’autres livres encore pour avoir ce type d’article… je viens de découvrir ce blog grâce à Twitter… comme quoi.. Très bel article…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s