Savoir et changer


« Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus Christ, notre Seigneur. » La Bible, Romains 6:23

« Savoir, pour se sauver la vie », tel est le message que veulent faire passer des associations pour sensibiliser aux ravages du sida. Chaque année, des centaines de milliers de personnes meurent de cette maladie dans le monde. Malgré la prévention, le dépistage, les nombreuses campagnes d’information, l’épidémie continue à toucher des milliers de nouvelles personnes chaque jour dans le monde. Il est inquiétant de constater que malgré tous les efforts fournis pour avertir la population, trop de gens ne font qu’entendre d’une oreille. Bien des personnes pensent que, de toute façon, il y aura bien une solution pour s’en sortir. Un étudiant a dit : « les messages de prévention sont bien passés auprès des jeunes, mais il n’y a pas réellement de prise de conscience ». On constate que « savoir » est une chose, mais encore faut-il que ce savoir pousse à agir pour que ça change ; sinon, le mal va tuer encore et toujours plus.
La Bible parle d’une autre maladie, le péché, qui touche toute l’humanité et de la solution pour en être délivré. Dieu a appelé, et il continue encore aujourd’hui à appeler les hommes et les femmes à se tourner vers lui pour être guéris de ce mal qui ravage et détruit. Se tourner vers Dieu et recevoir une vie nouvelle, c’est la seule solution pour être sauvé. Savoir cela ne suffit pas. Il faut réellement prendre conscience de notre état et appliquer le remède à notre vie. Dieu est prêt à nous donner une vie nouvelle, qu’allons-nous faire de son offre ?

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Esaïe chapitre 55 : versets 1 à 7

Passages relatifs

  • Tournez-vous donc vers moi, et vous serez sauvés, vous tous qui habitez les confins de la terre ! Car moi seul je suis Dieu, il n’y en a pas d’autre. Esaïe 45 : 22
  • Moi, je suis l’Eternel et, en dehors de moi, il n’est pas de Sauveur. Esaïe 43 : 11
  • […] cessez donc de vous confier en l’homme dont la vie ne tient qu’à un souffle, car, quelle est sa valeur ? Esaïe 2 : 22
  • […] je vous l’assure, leur répondit Jésus, tout homme qui commet le péché est esclave du péché. […] Si donc c’est le Fils (Jésus) qui vous donne la liberté, alors vous serez vraiment des hommes libres. Jean 8 : 34 et 36
  • Jésus leur répondit : Ceux qui sont en bonne santé n’ont pas besoin de médecin, ce sont les malades qui en ont besoin. Ce ne sont pas des justes, mais des pécheurs que je suis venu appeler à changer de vie. Luc 5 : 31-32
  • Vraiment, moi, je ne prends aucun plaisir à voir mourir qui que ce soit, le Seigneur, l’Eternel, le déclare. Convertissez-vous et vivez ! Ezéchiel 18 : 32
  • Je veux écouter ce que dit Dieu, l’Eternel : c’est de paix qu’Il parle à son peuple, à ceux qui l’aiment. Psaume 85 : 9

Je le fais et je le proclame:

Cet article, publié dans Pensée du jour, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Savoir et changer

  1. traore karidjatou dit :

    sen toi jesus je ne su rien

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.