Attente


“Il y avait aussi Anne, une prophétesse… Très âgée… elle ne quittait pas le temple, servant Dieu en jeûnes et en prières, nuit et jour… elle louait Dieu, et parlait de (Jésus) à tous ceux qui, à Jérusalem, attendaient la délivrance”. Luc 2. 36-38

1 Corinthiens 1:18Il y avait, à Jérusalem, des croyants bien différents des religieux officiels. Ils “attendaient la délivrance”, c’est-à-dire le Messie annoncé par les Écritures. Ils croyaient véritablement qu’il devait redonner à Israël une gloire digne du Dieu dont ils respectaient le nom.

Quelle ambiance pieuse devait régner dans ce petit cercle! Pensons à Siméon qui attendait, jour après jour, l’accomplissement de la promesse qui lui avait été faite de voir le Christ avant sa mort! Pensons à ces rumeurs qui couraient à propos de la naissance de Jean, fils d’un couple, âgé et bien connu. Pensons aux nouvelles concernant les choses étranges qui venaient de se passer à Bethléem! Et pendant ce temps, les Romains dominaient sur le pays et l’opprimaient.

Tous ces événements conduisaient Anne — femme pieuse, consacrée à son service de jeûnes et de prières — à louer Dieu et à parler de ce petit enfant qui venait de naître à tous ceux qui avaient foi en l’Éternel.

Pourtant, même si le petit enfant était bien là, la délivrance n’était encore qu’une espérance: il fallait attendre que l’enfant grandisse pour qu’il puisse prendre en mains la cause de son peuple.

Aujourd’hui, nous attendons également une délivrance, “la délivrance de notre corps. Car c’est en espérance que nous avons été sauvés” (Romains 8. 23). Elle aura lieu quand le Seigneur Jésus viendra nous chercher et que nous irons à sa rencontre. Ce n’est qu’une espérance, mais si nous en saisissons vraiment la portée, nous ferons comme Anne: nous nous réjouirons, nous louerons Dieu et parlerons de Lui.

Nous parlerons de lui d’abord avec ceux qui partagent cette espérance pour nous encourager à veiller et à servir en l’attendant. Mais nous nous adresserons aussi, par la Parole et par notre comportement, à ceux qui ne possèdent pas encore la certitude d’être un jour avec Lui. En attendant la venue du Seigneur pour être toujours avec Lui, nous nous réjouissons aujourd’hui en Lui!

Anne attendait la venue du Messie en jeûnes et en prières. Nous aussi, nous attendons le prochain retour de Christ pour chercher son Église. Que, pendant cette attente, nous ayons une vie de sanctifiés, mis à part pour Lui!

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

17 vérités des 17 premiers versets de Romains


Maison: l'EvangileL’Évangile n’est pas juste pour les pas-encore-chrétiens. Une bonne image de cela, c’est une maison. L’Évangile n’est pas la porte d’entrée par laquelle on entre pour être sauvé. Une fois entré, la porte ne sert plus à rien. Plutôt, l’Évangile c’est une maison dans laquelle on entre pour y vivre et être en sécurité et…

Lire la suite >>>

Publié dans La Bible | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Jeûner, renoncer, se priver: l’avis des internautes


Selon notre sondage, le jeûne n’est pas un terrain inconnu pour nos lecteurs: 71% des personnes interrogées ont déjà jeûné de nourriture; 9% indiquent avoir «jeûné» en se privant d’autre chose. Enfin, environ 20% des sondés n’ont jamais jeûné.

Mais comment jeûnez-vous? Qu’est-ce qui vous pousse à le faire? Et qu’en est-il de ceux qui ne jeûnent pas ? Les réseaux sociaux nous ont permis de comprendre un peu mieux vos motivations. Extraits choisis:

Continuer la lecture

Publié dans 40 jours de prière et de jeûne | Marqué avec , , , | 4 commentaires

Je bénirai l’Eternel


Béni soit DieuSouvent le terme ‘Bénir’ est utilisé pour signifier que Dieu nous fait du bien ou que quelqu’un nous le souhaite, tout au moins (« Que Dieu te bénisse »).

Dans ce titre, qui est tiré du début du Psaume 34, on remarque que ce verbe est utilisé comme étant notre responsabilité. Comment nous, simples humains, pourrions-nous bénir Dieu qui est si grand et magnifique ?

Pour bien cerner ce terme revenons à sa signification première. Le Larousse dit : « Bénir
verbe transitif (latin benedicere, de bene, bien, et dicere, dire)
En parlant de Dieu, combler quelqu’un de biens, faire prospérer quelque chose par une faveur divine »

Lorsque l’on lit précisément cette définition, nous pouvons comprendre que comme il s’agit de paroles aussi, et non seulement d’actes, nous pouvons exprimer à Dieu tout le bien, merveilleux et magnifique qu’Il est et Le remercier pour tout ce qu’Il fait.
C’est dans ce sens que ce verset à l’instar du Psaumes 26:12, nous invite à parler à Dieu en ces termes.

S.R.

Pour approfondir le sujet, clique ici

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans 40 jours de prière et de jeûne, La Bible | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

10 versets clés sur la prière


10

  1. Si mon peuple, celui qui porte mon nom, s’humilie, prie et me cherche et s’il renonce à ses mauvaises voies, je l’écouterai du haut du ciel, je lui pardonnerai son péché et je guérirai son pays.
    2 Chroniques 7:14
  2. Le roi m’a demandé: «Que voudrais-tu?» J’ai alors prié le Dieu du ciel.
    Néhémie 2:4
  3. Toi qui écoutes la prière, tous les hommes viendront à toi.
    Psaumes 65:3
  4. L’Eternel se tient loin des méchants, mais il écoute la prière des justes.
    Proverbes 15:29
  5. Toi, quand tu veux prier, entre dans ta chambre la plus retirée, verrouille ta porte et adresse ta prière à ton Père qui est là dans le secret. Et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
    Matthieu 6:6
  6. Jésus leva les yeux au ciel et dit : Père, l’heure est venue. Glorifie ton Fils, afin que le Fils te glorifie.
    Jean 17:1
  7. Tous persévéraient d’un commun accord dans la prière avec les femmes
    Actes 1:14
  8. Persévérez dans la prière, veillez-y dans une attitude de reconnaissance.
    Colossiens 4:2
  9. Priez sans cesse, exprimez votre reconnaissance en toute circonstance, car c’est la volonté de Dieu pour vous en Jésus-Christ.
    1 Thessaloniciens 5:17-18
  10. La fin de toutes choses est proche. Vivez donc d’une manière raisonnable et gardez l’esprit éveillé afin de pouvoir prier.
    1 Pierre 4:7

Retrouve les autres « 10 versets clés »

Pour approfondir le sujet de la prière ainsi que celui du jeûne, clique ici

Publié dans La Bible | Marqué avec , , , , | 7 commentaires

L’imagination


“L’Éternel vit que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre, et que toute l’imagination des pensées de son cœur n’était que méchanceté en tout temps”. Genèse 6. 5
“L’Éternel sonde tous les cœurs et discerne toutes les imaginations des pensées”. 1 Chroniques 28.9

"Que tes œuvres sont grandes, ô Éternel ! Combien profondes tes pensées !" La Bible,  Psaumes 92:6

« Que tes œuvres sont grandes, ô Éternel ! Combien profondes tes pensées ! » La Bible, Psaumes 92:6

Le pouvoir de l’imagination est extraordinaire. Il montre la puissance du monde des pensées, qui enregistre dans le cerveau les images qu’il crée. Ces pensées se fixent, s’organisent, créent des situations, entraînent des comportements. C’est un don de Dieu.

Par l’imagination, on peut espérer des jours meilleurs quand on est dans les difficultés. On peut aussi prendre des initiatives heureuses pour le bien de notre famille ou de notre entourage, selon l’exemple de Proverbes 31. 16. Cette faculté est immense et nous est souvent utile. Le problème est que son pouvoir n’est pas toujours utilisé d’une bonne manière, mais parfois pour assouvir des passions ou un désir de domination, de vengeance. En effet “c’est du dedans, du cœur des hommes, que sortent mauvaises pensées, fornications, vols… Toutes ces mauvaises choses sortent du dedans et souillent l’homme” (Marc 7. 21-23). Le diable est suffisamment rusé pour influencer d’une manière subtile nos pensées, afin de nous donner une fausse idée de Dieu et de sa Parole. Il peut essayer de nous convaincre que nous ne sommes pas responsables de nos pensées. Or Dieu nous a donné autorité sur elles (Proverbes 25. 28). Nous recevons le Saint Esprit à la conversion, pour les renouveler et les contrôler. Ai-je de mauvaises pensées envers quelqu’un, est-ce que je regarde une personne de l’autre sexe avec désir, est-ce que je cherche les honneurs? Attention! Ces mauvaises pensées cultivées ou seulement acceptées finissent toujours, à brève ou longue échéance, par donner naissance à un acte.

Marchez par l’Esprit, et vous n’accomplirez pas la convoitise de la chair” (Galates 5. 16). “Marchez par l’Esprit”, c’est marcher sous la direction et la puissance de l’Esprit, c’est lui permettre d’exercer son influence dans notre conduite et nos actions, c’est avoir nos pensées et nos affections fixées sur Christ, c’est, bien entendu, être prêt à obéir à la Parole de Dieu.

Comme nous ne pouvons pas nous libérer par nos propres forces, le meilleur moyen de le faire est de prier avec foi: «Seigneur, “regarde s’il y a en moi quelque voie de chagrin” (Psaume 139. 24). Je veux te glorifier, je crois que tu veux me donner la victoire, agis à travers moi»

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Nouveau : un site consacré au jeûne et à la prière


banniere-mailchimp3L’équipe de La-Bible.info à la joie de vous annoncer un nouveau site partenaire dédié à la prière et au jeûne !!

En effet, lancé en vue des « 40 jours de prière et de jeûne » 2015, le site www.jeuneetpriere.ch réunit des conseils et des ressources pour accompagner les chrétiens qui, par la prière et le jeûne, désirent passer du temps dans la présence de Dieu.

Sur ce site, vous pouvez dès à présent consulter et télécharger la brochure des 40 jours de prière et de jeûne 2015. Celle-ci contient plusieurs textes liturgiques qui enrichiront notamment vos temps de prière communautaires.

Le fait de répéter des paroles bibliques et des éléments liturgiques nous expose, chaque jour et sciemment, à la même vérité. Cela crée un espace structuré, propice à la prière et à l’intercession, à la lecture et à l’écoute de la Parole de Dieu ainsi qu’à l’adoration.

De plus, jeuneetpriere.ch vous propose aussi des méditations bibliques quotidiennes pour alimenter vos prières et vos réflexions personnelles. Celles-ci seront diffusées dès le 18 février prochain, mais vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire pour recevoir ces paroles bibliques dans votre boîte e-mail directement.

Nous vous souhaitons de vivre un temps de prière intense et béni durant les semaines précédant Pâques !

Oui, je m’inscris pour recevoir les méditations des 40 jours de prière et de jeûne !

Publié dans 40 jours de prière et de jeûne, News | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

As-tu déjà jeûné ?


Jeune Encore deux mois très exactement jusqu’à Vendredi Saint. Durant les semaines qui précédent Pâques, les chrétiens se remémorent les souffrances, la mort et la résurrection de Jésus. À cette occasion, certains choisissent de jeûner afin de passer du temps dans la prière.

Es-tu de ceux qui, à l’approche de Pâques, pratiquent le jeûne ? As-tu déjà renoncé à manger pour consacrer du temps à ton Seigneur ? Ou peut-être jeûnes-tu d’une autre manière, en te privant de smartphone ou de télévision par exemple ?

Bref, ton avis nous intéresse ! As-tu déjà jeûné ? Réponds à notre sondage !

Publié dans 40 jours de prière et de jeûne | Marqué avec , , , , , , | Un commentaire

Fausse sécurité


“Ses chefs jugent pour des présents, et ses sacrificateurs enseignent pour un salaire, et ses prophètes devinent pour de l’argent et s’appuient sur l’Éternel, disant: L’Éternel n’est-il pas au milieu de nous? Il ne viendra point de mal sur nous!”  Michée 3. 11

"sachant que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous avez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ" La Bible, 1 Pierre 1:18-19

« Sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous avez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ » La Bible, 1 Pierre 1:18-19

Ce n’était pas la première fois que les chefs d’Israël faisaient le mal en pensant que l’invocation du nom de l’Éternel sur eux leur épargnerait le jugement. Souvenez-vous comment les Israélites ont pris avec eux l’arche de l’Éternel pour les aider dans une bataille contre les Philistins: l’arche a été prise et les Israélites battus (1 Samuel 4. 1-11). Ce n’est pas la seule fois qu’ils croiront que l’Éternel les épargnera du jugement pour ne pas compromettre sa propre gloire! Du temps de Jérémie, ils diront: “C’est ici le temple de l’Éternel, le temple de l’Éternel, le temple de l’Éternel!” (Jérémie 7. 4), tout en continuant à pécher.

L’histoire de l’Église est malheureusement jalonnée de dignitaires ecclésiastiques qui croyaient que leur position religieuse leur permettait à la fois de faire fortune et de rester impunis. De nos jours, dans tel ou tel pays, certains prédicateurs évangéliques “fortune, foi” (1 Timothée 6. 5). Ils ont fait fortune en exploitant leurs auditeurs. Peut-être pensent-ils être à l’abri du jugement de Dieu par le fait qu’ils annoncent l’Évangile?

Ne nous contentons pas de regarder ces excès qui nous affligent. Considérons que le raisonnement dénoncé par le prophète Michée peut avoir une application pratique dans les assemblées qui proclament être attachées aux enseignements de la Bible tout entière. Comment pourrait-il venir du mal sur nous? Ne nous réunissons-nous pas autour du Seigneur? Ne savons-nous pas adorer en esprit et en vérité? Ne connaissons-nous pas les enseignements prophétiques? Nous pensons peut-être que Dieu excusera notre peu de zèle à accomplir de bonnes œuvres, nos arrangements avec la droiture, ou notre manque d’amour pour le prochain.

Oh! Repoussons de telles pensées, soyons droits devant Dieu et, comptant sur sa grâce, vivons vraiment pour lui plaire.

P.a.S

Si le verset ci-dessus t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Marqué avec , , | 3 commentaires

Le sang du Christ


“Une fois venus à Jésus, quand ils virent qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes; mais l’un des soldats lui perça le côté avec une lance; et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau”. Jean 19. 33, 34

Colossiens 1:20Les évangiles ne nous parlent jamais du sang de Christ qui a coulé de ses blessures avant sa mort. Et pourtant, depuis son arrestation au jardin de Gethsémané, notre bien-aimé Sauveur a subi de terribles outrages corporels! Son dos ensanglanté après le supplice de la flagellation, puis son visage après la couronne d’épines sur laquelle ses bourreaux frappaient, puis ses mains et ses pieds traversés par les clous!

Avant sa mort, le Seigneur avait annoncé à ses disciples qu’il laissait sa vie et leur avait déclaré que son sang serait versé pour le pardon des péchés. Mais pour que son sang ait cette vertu rédemptrice, il fallait que Jésus prenne notre place de pécheurs sous la colère de Dieu, et qu’il reçoive le salaire du péché, c’est-à-dire la mort.

Voilà pourquoi il ne nous est pas parlé du sang sorti de ses blessures avant qu’il soit mort: ce n’est pas le sang de ces blessures qui a effacé nos péchés. Le Saint Esprit ne veut pas que nous confondions les affreuses souffrances endurées de la part des hommes avec celles — que nous ne pouvons guère comprendre — qui ont été sa part quand il a pris notre place sous le jugement de Dieu que nous avions mérité.

Lorsque cette œuvre de l’expiation est terminée, Jésus déclare: “C’est accompli”, et remet son esprit à son Père. Quand les soldats romains voient qu’il est déjà mort, l’un d’eux perce son côté avec une lance. C’est alors que jaillissent le sang et l’eau.

Ce sang nous purifie de tout péché, et nous met à l’abri du jugement qui vient sur tous les hommes. Nous en avons une image quand les Israélites, en Égypte, se trouvaient aussi à l’abri du jugement par le sang de l’agneau pascal apposé sur les portes de leurs habitations.

Mais, grâce infinie, après le sang, l’eau coule. Cette eau qui, dans l’évangile selon Jean, est si souvent le symbole de la vie éternelle. Ainsi, sur les pécheurs graciés par l’œuvre de son Fils, Dieu fait abonder sa grâce comme un fleuve et il leur donne la vie éternelle. Plus que cela, il fait d’eux ses enfants bien-aimés. À lui soit la gloire!

P.a.S

Si le verset ci-dessus t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Marqué avec , , , | 2 commentaires