Ma vie dans la main de Dieu


“Ô Éternel, je me suis confié en toi; j’ai dit: Tu es mon Dieu. Mes temps sont en ta main”. Psaume 31. 14, 15

“Voici, tu m’as donné des jours comme la largeur d’une main, et ma durée est comme un rien devant toi. Certainement, tout homme qui se tient debout n’est que vanité”. Psaume 39. 5

"Mes temps sont dans ta main ; délivre-moi de la main de mes ennemis et de mes persécuteurs !" La Bible,  Psaume 31:16

"Mes temps sont dans ta main ; délivre-moi de la main de mes ennemis et de mes persécuteurs !" La Bible, Psaume 31:16

Mes temps, c’est-à-dire les diverses circonstances de ma vie, sont dans la seule main de Dieu. Pour sa durée comme pour les événements qui la remplissent, ma vie ne dépend que de Lui, jusqu’à la fin, non des hommes. Je ne voudrais pas que mes temps soient dans la main de qui que ce soit d’autre, même pas de moi-même!

Comme David, l’auteur du Psaume 31, je veux me remettre en sa main: “En ta main, je remets mon esprit; tu m’as racheté, ô Éternel, Dieu de vérité!” (v. 5). Ce verset indique la confiance absolue en Dieu au milieu de circonstances adverses. L’apôtre Pierre exprime la même pensée dans une exhortation: “Que ceux qui souffrent selon la volonté de Dieu remettent leur âme, en faisant le bien, à un fidèle créateur” (1 Pierre 4. 19).

Ma sécurité est de savoir et de croire que Dieu tient dans sa main toutes les circonstances de ma vie: “L’Éternel achèvera ce qui me concerne” (Psaume 138. 8). Ma destinée est prévue dans les plans divins. Mais ma responsabilité est de préparer mon avenir éternel en mettant ma confiance en Jésus Christ.

Nous faisons tous des plans pour organiser notre vie, mais Dieu sait ce qui est bon pour moi. Aussi, savoir et croire que ma vie est dans la main de Dieu me garde de vouloir prendre en main tout seul ma destinée et de me rebeller si le plan de Dieu ne correspond pas au mien.

Chaque moment de ma vie doit être bien utilisé. Tant d’obstacles, tant de choses peuvent prendre mon temps! L’apôtre Paul exhorte à racheter le temps, à saisir l’occasion “parce que les jours sont mauvais” (Ephésiens 5. 16; Colossiens 4. 5). Cela implique non seulement de ne pas le gaspiller, mais de le mettre à profit en toute occasion, avec sagesse, pour faire le bien et témoigner de Jésus Christ, quel que soit le prix.

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , | Poster un commentaire

Obstacle inconnu


“Vous n’êtes jamais passés par ce chemin auparavant”. Josué 3. 4
“Que feras-tu quand le Jourdain sera enflé?” 
Jérémie 12. 5

"Car ainsi parle l'Eternel: Je vais faire affluer la paix vers elle comme un fleuve, la gloire des nations tout comme un torrent qui déborde. Vous serez allaités, et portés sur la hanche, bercés sur les genoux." La Bible, Ésaïe 66:12

"Car ainsi parle l’Eternel: Je vais faire affluer la paix vers elle comme un fleuve, la gloire des nations tout comme un torrent qui déborde. Vous serez allaités, et portés sur la hanche, bercés sur les genoux." La Bible, Ésaïe 66:12

Arrivés au terme de leur errance de 40 ans dans le désert, les Israélites arrivent à l’entrée du pays de Canaan. Mais l’accès en est barré par un obstacle inconnu jusque-là: le Jourdain. De plus, à l’époque où ils doivent le franchir pour prendre possession du pays que Dieu leur a donné, le Jourdain “regorge par-dessus tous ses bords” (Josué 3. 15). La violence du courant et la profondeur du fleuve font apparaître cet obstacle comme infranchissable. Beaucoup plus tard, Dieu parle de la même situation à Jérémie pour réveiller son énergie: si tu penses que les choses sont difficiles aujourd’hui, que feras-tu “quand le Jourdain sera enflé”, c’est-à-dire face aux épreuves bien plus rudes qui t’attendent?

Parmi les Israélites arrêtés par le Jourdain, aucun, sauf Josué, Caleb et ceux qui avaient moins de vingt ans en sortant d’Égypte, n’avait connu le passage de la mer Rouge; aucun d’eux n’avait été témoin du miracle opéré par Dieu pour, d’une part, délivrer Israël et, d’autre part, se glorifier vis-à-vis du peuple et du pharaon d’Égypte. Aussi, à la veille d’une étape décisive pour Israël, Dieu juge bon d’opérer un nouveau miracle pour faire resplendir sa gloire et affermir l’autorité de Josué.

Sans revenir sur la signification symbolique du passage du Jourdain pour le chrétien (son identification avec Christ dans sa mort puis sa résurrection pour vivre en “nouveauté de vie” – Romains 6.4), portons notre attention sur les détails donnés par Dieu pour franchir l’obstacle du Jourdain. L’arche de Dieu, figure de Christ et de son œuvre, montre le chemin aux Israélites, puis dès qu’elle aborde le fleuve, le miracle s’accomplit et tout Israël passe à sec (3. 17). C’est l’œuvre de Dieu. Mais il y a une condition précise: “Sanctifiez-vous, car demain l’Éternel fera des merveilles au milieu de vous” (3. 5). Le peuple doit se purifier de ce qui ne convient pas à la présence de Dieu qui va opérer des prodiges au milieu d’eux.

Le chrétien peut connaître des obstacles qui l’arrêtent dans le chemin et qui l’empêchent de prendre pleinement possession des bénédictions que le Seigneur lui a acquises par son œuvre à la croix. Que faire? Suivons l’arche (Jésus Christ) qui nous précède dans le chemin où nous devons marcher (Josué 3. 4). Purifions “nos âmes par l’obéissance à la vérité” (1 Pierre 1. 22).

Ayons foi dans les promesses de Dieu: “Demain l’Éternel fera des merveilles au milieu de vous” (Josué 3. 5).

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , | Poster un commentaire

L’espérance des chrétiens


“Réjouissez-vous dans l’espérance; soyez patients dans la tribulation; persévérants dans la prière”. Romains 12. 12

Ephésiens 1:18L’objet par excellence de l’espérance chrétienne, c’est le retour du Seigneur Jésus pour nous prendre auprès de lui (Jean 14. 1-3). Paul appelle “bienheureuse” cette espérance (Tite 2. 13), car elle englobe tout ce que “Dieu a préparé pour ceux qui l’aiment(1 Corinthiens 2. 9). Elle est un puissant encouragement à vivre “dans le présent siècle sobrement, justement et pieusement” (Tite 2. 12).

L’espérance chrétienne se vit dans une attente heureuse et confiante. Elle s’appuie sur les promesses de Dieu et s’attache essentiellement aux biens spirituels, invisibles et futurs, car on ne peut pas espérer ce que l’on voit ou ce que l’on a déjà. L’espérance produit et entretient la joie. Elle est liée à notre communion avec “le Dieu d’espérance” (Romains 15. 13). En voici quelques caractères:

– Elle est “vivante”, capable de triompher de la mort: Dieu “nous a régénérés pour une espérance vivante par la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts pour un héritage incorruptible, sans souillure, inaltérable, conservé dans les cieux” (1 Pierre 1. 3, 4).
– Elle est comme “une ancre de l’âme, sûre et ferme”, solidement accrochée dans le sanctuaire céleste “où Jésus est entré comme précurseur pour nous” (Hébreux 6. 19, 20). Nous ne sommes pas encore arrivés au ciel, mais Jésus nous y a précédés, ce qui nous assure que nous arriverons au but.

– Elle s’enrichit par l’expérience des ressources de Dieu: “La patience (produit) l’expérience, et l’expérience l’espérance; et l’espérance ne rend pas honteux, parce que l’amour de Dieu est versé dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné” (Romains 5. 4, 5).
– Par-dessus tout, l’espérance nous conduit à désirer mieux connaître le Seigneur Jésus, celui que nous allons voir bientôt. Elle nous fait réaliser notre statut d’étranger sur la terre. Elle nous incite à mettre tous nos jours à profit pour servir le Seigneur en étant des témoins fidèles pour lui.

Quelles que soient nos circonstances présentes, réjouissons-nous dans l’espérance! Elle est un stimulant pour notre vie journalière et nous permet de traverser les épreuves avec la patience que le Seigneur donne aux siens.

Persévérons dans la prière qui seule communique puissance à notre vie et paix dans notre cœur, en attendant le jour de l’affranchissement de toute souffrance et la félicité éternelle.

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , | Poster un commentaire

Une autre nuit mémorable


“Galilée des nations: le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière; ceux qui habitaient dans le pays de l’ombre de la mort… la lumière a resplendi sur eux!” Ésaïe 9. 2

Job 12:22Depuis que Jésus est mort, une nuit terrible est tombée sur Jérusalem. La lumière du monde a été rejetée. Ceux qui l’ont aimé sont retournés chez eux. Ils sont dans le deuil et pleurent leur Maître bien-aimé (Marc 16. 10).

Certainement le sommeil les fuit et ils sont agités comme Asaph autrefois: “Je me souvenais de Dieu, et j’étais agité; je me lamentais, et mon esprit défaillait… Tu tiens ouvertes mes paupières; je suis inquiet, et je ne parle pas” (Psaume 77. 3,4). Ils gémissent et trempent leur lit de larmes comme David (Psaume 6. 6).

À l’extérieur des murs de Jérusalem, dans le tombeau taillé pour Joseph d’Arimathée, le corps de Jésus repose sur la pierre creusée dans le roc. La lourde pierre taillée en forme de roue ferme l’entrée. Le conseil meurtrier des chefs l’a fait cimenter. Quelques soldats montent la garde devant le tombeau. Ils luttent contre le sommeil.

Tout est enveloppé d’obscurité, même les esprits. Que pourrait-il se produire? N’a-t-on pas déjà enseveli des milliers et des milliers d’êtres humains? Que peut-on donc espérer maintenant alors que Dieu lui-même paraît impuissant?

Voici, il se fit un grand tremblement de terre: un ange du Seigneur, descendu du ciel, s’approcha, roula la pierre et s’assit sur elle. Son aspect était comme un éclair et son vêtement blanc comme la neige. De la frayeur qu’ils en eurent, les gardiens se mirent à trembler et devinrent comme morts. L’ange s’adressa alors aux femmes: Pour vous, n’ayez pas peur: je sais que vous cherchez Jésus, le crucifié; il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez, voyez le lieu où le Seigneur gisait” (Matthieu 28. 2-6).

La plus GRANDE VICTOIRE de l’histoire des hommes venait de se produire.

Peuple de Dieu, fatigué, peut-être découragé, acclame Jésus, le grand ressuscité, Que sa lumière éclaire tes nuits! Pour toi aussi, le matin vient, le matin de ta résurrection triomphante.

Alors, prenons courage puisque notre foi est dans ce Dieu qui “change en matin l’ombre de la mort” (Amos 5. 8).

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , | Poster un commentaire

Une nuit mémorable


“Cherchez-le, lui… qui change en matin l’ombre de la mort”. Amos 5. 8

"Cette lumière était la vraie lumière qui, en venant dans le monde, éclaire tout être humain." La Bible, Jean 1:9

"Cette lumière était la vraie lumière qui, en venant dans le monde, éclaire tout être humain." La Bible, Jean 1:9

Bethléem s’endort sur ses deux petites collines. Non loin du village, des bergers ont enclos leurs moutons pour la nuit. Eux aussi vont s’endormir sous les étoiles. Peut-être pensent-ils à leur illustre ancêtre David qui, dans ces parages avait composé et chanté tant de psaumes… Peut-être pensent-ils plutôt aux prophéties concernant le Messie à venir… Mais depuis quatre siècles, les voix des prophètes se sont tues. Y a-t-il encore à espérer? On a bien parlé ces derniers jours d’un jeune couple descendu de Galilée… Mais il y a un tel va-et-vient avec ce recensement… Là-bas à Jérusalem, les chefs religieux continuent à suivre les rites de la loi mosaïque…

Non, rien vraiment ne laisse présager l’imminence de la grande visitation. Toutes choses demeurent dans le même état. Aussi les bergers s’assoupissent, les voiles de l’obscurité enveloppent tout, jusqu’à leur âme…
Soudain, “la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux, et ils furent saisis d’une grande peur. L’ange leur dit: N’ayez pas peur, car voici, je vous annonce une bonne nouvelle, un grand sujet de joie, qui sera pour tout le peuple: Aujourd’hui, dans la cité de David, vous est né un sauveur, qui est le Christ, le Seigneur” (Luc 2. 9-11). Ce n’est pas tout, le ciel entier intervient: “Il y eut avec l’ange une multitude de l’armée céleste, qui louait Dieu et disait: Gloire à Dieu dans les lieux très hauts; et sur la terre, paix; et bon plaisir dans les hommes!” (v. 13-14).

Les bergers disent: “Allons donc jusqu’à Bethléem, et voyons ce qui est arrivé, et que le Seigneur nous a fait connaître” (v. 15). Le plus grand événement de l’histoire des hommes venait de se produire, Dieu les visitait dans sa miséricorde infinie.

Jésus était né!

Âme en détresse, ta nuit est bien sombre, mais va, toi aussi, voir Jésus à Bethléem. Contemple là le grand salut de Dieu, l’ineffable mystère de Dieu fait homme et son amour manifesté en Jésus Christ pour tous les hommes – et pour toi! Comme les bergers, crois et adore le don suprême de Dieu. Comme pour eux, ta sombre nuit va s’illuminer.

Nous, tous les croyants, disons souvent: “Allons donc jusqu’à Bethléem!

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , | Poster un commentaire

“Où est le roi des Juifs ?”


"Ils avaient placé au-dessus de sa tête le motif écrit de sa condamnation: Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs”. Matthieu 27. 37

Matthieu25_34Où est le roi des Juifs qui a été mis au monde?”(Matthieu 2.1-2).  Les mages venus de l’Orient posent cette question à leur arrivée à Jérusalem. Jésus est né à Bethléem; ils ont vu son étoile apparaître dans l’orient et sont venus pour lui rendre hommage.

En apprenant l’objet de la venue des mages, le roi Hérode, un tyran cruel, jaloux et sanguinaire, est troublé, ainsi que toute la population de Jérusalem. Hérode tremble pour son trône, peut-être à cause de ses crimes. Il convoque les chefs religieux du peuple et leur demande où doit naître le Messie. Sur la base d’une prophétie de Michée, ils répondent: “À Bethléem de Judée” (voir Michée 5. 2).
Même si cette prophétie ne laisse aucun doute, ni Hérode, ni les chefs ne se déplacent pour vérifier les dires des mages. De même, pour chacun d’entre nous, notre attitude envers Jésus révèle la condition de notre vie spirituelle. À quoi sert la connaissance des Écritures, si le cœur n’est pas engagé pour le Seigneur Jésus? Les mages, eux, vont à Bethléem. Ils trouvent le petit enfant et lui rendent hommage.

Quelque trente-trois ans plus tard, où sera le roi des Juifs? Sur une croix, à Golgotha, dépouillé de tout! Pilate, un autre homme cruel et sanguinaire qui tremble pour son poste de gouverneur, répond à sa manière à la question des mages. Il fait crucifier Jésus et prépare un écriteau portant l’acte d’accusation: “Celui-ci est le roi des Juifs”.

Aujourd’hui, où est Jésus, le roi des Juifs? Pierre le dit, le jour de la Pentecôte, à tout le peuple d’Israël en citant le Psaume 110: “Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que j’aie mis tes ennemis pour marchepied de tes pieds” (voir Actes 2. 17-36). Jésus est monté aux cieux, exalté par la puissance de Dieu. Établi Seigneur de tout, il siège sur le trône de Dieu, une place d’honneur et d’autorité.

Rendons-lui hommage!

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , | Poster un commentaire

Les deux lettres de Pierre


“Voici déjà, bien-aimés, la seconde lettre que je vous écris; et, dans l’une comme dans l’autre, je réveille votre pure intelligence en vous remettant tout cela en mémoire”. 2 Pierre 3. 1

"Voici, nous disons bienheureux ceux qui ont souffert patiemment. Vous avez entendu parler de la patience de Job, et vous avez vu la fin que le Seigneur lui accorda, car le Seigneur est plein de miséricorde et de compassion." la Bible, Jacques 5:11

"Voici, nous disons bienheureux ceux qui ont souffert patiemment. Vous avez entendu parler de la patience de Job, et vous avez vu la fin que le Seigneur lui accorda, car le Seigneur est plein de miséricorde et de compassion." la Bible,
Jacques 5:11

Dans sa première lettre, Pierre rappelle aux croyants qu’ils sont des étrangers de passage sur cette terre, en route vers un héritage préparé par Dieu dans les cieux. Le temps de ce passage est extrêmement court par rapport à l’éternité de bonheur qui est devant eux, mais il peut leur sembler long parce qu’il y a des difficultés et de la souffrance.

Car dans ce monde, il y a beaucoup de souffrances pour les chrétiens: leur foi doit être mise à l’épreuve et il n’est pas non plus étonnant que ceux qui suivent le Seigneur rencontrent, comme lui, l’opposition des méchants et de Satan lui-même.

Malgré cela, les croyants se réjouissent dès maintenant en Jésus Christ et, par la foi, dans la perspective de sa révélation en gloire. C’est pourquoi, si Pierre emploie souvent le mot souffrance, il nous invite aussi, à quatre reprises, à nous réjouir (1 Pierre 1. 6, 84. 13).
Et puis, n’oublions pas que nous sommes sur la terre le peuple de Dieu: une sainte sacrificature pour offrir des sacrifices spirituels à Dieu, et une sacrificature royale pour parler de Dieu aux hommes. Comportons-nous en conséquence.

La seconde lettre complète la première en mettant l’accent sur le jugement qui va atteindre le monde, un jugement complet et définitif dont l’approche devrait faire réfléchir tous les hommes: les uns pour se repentir pendant qu’il en est encore temps, et les autres, les croyants, pour ne pas s’attacher à ce qui va être détruit, et pour attendre les nouveaux cieux et la nouvelle terre dans lesquels la justice habite.

Pendant que la patience de Dieu offre encore le salut aux hommes, les chrétiens devraient se faire remarquer par leur bonne conduite envers les autres et leur piété envers Dieu. Ils ne devraient être ni inactifs ni stériles quant à la connaissance de Jésus Christ, en pratiquant les vertus chrétiennes qui forment la chaîne du premier chapitre: la foi, la vertu, la connaissance, la tempérance, la patience, la piété, l’affection fraternelle, l’amour. Ils croissent alors “dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ” (2 Pierre 3. 18)

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , | Poster un commentaire

Voir le peuple de Dieu comme Dieu le voit


“Il n’a pas aperçu d’iniquité en Jacob, ni n’a vu d’injustice en Israël; l’Éternel, son Dieu, est avec lui, et un chant de triomphe royal est au milieu de lui”. Nombres 23. 21

“Que tes tentes sont belles, ô Jacob! et tes demeures, ô Israël!”
Nombres 24. 5

"Dieu est amour" 1 Jean 4:8Balaam, appelé par le roi Balak pour maudire Israël, est conduit, bien malgré lui, à le bénir. Non seulement il ne voit plus d’iniquité dans ce peuple quand il prophétise, mais il le contemple dans toute sa beauté
(Nombres 24. 5).
Dieu n’a pas aperçu d’iniquité en Israël: la grâce, la beauté de ses tentes, la gloire! Et pourtant ce peuple avait péché. Les deux chapitres qui encadrent cette histoire le prouvent:
– Le découragement, puis le murmure contre Dieu et Moïse (21. 4, 5).
– La débauche avec les filles de Moab et l’idolâtrie (25. 1-3).
Ici, par les oracles de Balaam, Dieu semble se moquer de Satan, l’accusateur!
Comment Balaam pouvait-il considérer comme belles les tentes du peuple de Dieu? Voyait-il de belles tentures extérieures ou un excellent état moral des familles en Israël? Non, on le comprend, Mais la tente de la gloire de l’Éternel était au milieu d’eux et c’est d’elle que la gloire rejaillissait, en bénédiction pour tous.
Quel enseignement pour nous? Ce regard divin nous encourage. Dieu nous voit parfaits en Christ!
Il est vrai qu’en regardant à nos misères, nos péchés, nos divisions, nous pourrions être tristes, mais nous pouvons nous réjouir, car Dieu nous voit parfaits en Christ: “Par une seule offrande, il a rendu parfaits à perpétuité ceux qui sont sanctifiés” (Hébreux 10. 14).
Alors, apprenons à voir l’Église de Dieu comme lui la voit! Ayons un regard d’amour et de grâce; voyons ce que Jésus fait pour elle: il la “nourrit et la chérit” (Ephésiens 5. 29). S’il en prend si bien soin, serions-nous tristes ou inquiets?
Certes, je dois m’humilier pour le mal que j’ai fait et qui rejaillit sur l’ensemble; bien sûr, je dois me remettre en cause et agir en conséquence. Mais si je ne dois pas avoir de complaisance envers moi, ai-je le droit, par mes critiques ou ma tristesse, d’oublier ce “que Dieu a fait” (Nombres 23. 23)? Dieu a acquis l’Église par le précieux sang de son propre Fils, aussi devons-nous nous encourager les uns les autres à avoir une conduite qui permette de la regarder comme lui la voit.

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , | Poster un commentaire

10 versets clés sur la patience


10

  1. Abraham dit : Que le Seigneur ne s’irrite point, et je ne parlerai plus que cette fois. Peut-être s’y trouvera-t-il dix justes. Et l’Éternel dit : Je ne la détruirai point, à cause de ces dix justes.
    Genèse 18:32
  2. Tu les supportas de nombreuses années, tu leur donnas des avertissements par ton esprit, par tes prophètes ; et ils ne prêtèrent point l’oreille. Alors tu les livras entre les mains des peuples étrangers.
    Néhémie 9:30
  3. Réjouissez-vous en espérance. Soyez patients dans l’affliction. Persévérez dans la prière.
    Romains 12:12
  4. Or, tout ce qui a été écrit d’avance l’a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l’espérance.
    Romains 15:4
  5. Mais nous nous rendons à tous égards recommandables, comme serviteurs de Dieu, par beaucoup de patience dans les tribulations, dans les calamités, dans les détresses,
    2Corinthiens 6:4
  6. Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance ;
    Galates 5:22
  7. Ne nous lassons pas de faire le bien ; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas.
    Galates 6:9
  8. Or, il ne faut pas qu’un serviteur du Seigneur ait des querelles ; il doit, au contraire, avoir de la condescendance pour tous, être propre à enseigner, doué de patience ;
    2Timothée 2:24
  9. Dis que les vieillards doivent être sobres, honnêtes, modérés, sains dans la foi, dans la charité, dans la patience.
    Tite 2:2
  10. Soyez donc patients, frères jusqu’à l’avènement du Seigneur. Voici, le laboureur attend le précieux fruit de la terre, prenant patience à son égard, jusqu’à ce qu’il ait reçu les pluies de la première et de l’arrière-saison.
    Jacques 5:7

D’autres suggestions? Propose-les dans les commentaires ci-dessous.

Retrouve les autres "10 versets clés sur…"

Publié dans La Bible | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

La Bible vécue


Lire la Bible, c’est bien. La mettre en pratique, c’est mieux! Des internautes témoignent.

Nouveaux témoignages (voir par ordre des livres bibliques)

2 Corinthiens 5:17

Jésus m’a guérie de mes angoisses. J’ai fait une phobie scolaire lorsque je suis entrée au lycée et j’étais bloquée par des crises d’angoisses. Mais Jésus m’a délivrée et aujourd’hui je suis une nouvelle personne !
Pour en savoir plus sur mon histoire : http://citoyenneceleste.wordpress.com

Maëva

Daniel 6:8-24

Vous n’avez pas besoin de paniquer, si vous prenez Dieu pour refuge, le malheur que vous craignez ne vous atteindra pas. Daniel fut jeté dans la fosse aux lions, mais il en sortit vainqueur malgré qu’il fut un homme de chair et d’os qui aurait fait un délicieux repas pour les lions. Daniel était caché en Dieu.
LA PRIERE M’A DONNE LA VICTOIRE SUR L’ADVERSITE.

Martine

Jacques 5:16

Je béni Dieu pour la puissance du pardon!
J’avais commis une bêtise lorsque j’étais ado et j’ai eu à garder le secret. Un jour en lisant la Bible, j’ai découvert que cela était mal. J’ai commencé à culpabiliser.
Un jour déjà devenue adulte, je suis allé chez un serviteur de Dieu. J’ai confessé et il a prié pour moi. Après la prière, je me suis sentie totalement libre et contente de savoir que Dieu m’avait guéri.
Merci à Dieu a celui qui est assis sur le trône! Merci Jésus

Sarah

Jérémie 33:3

Avec un ami l’on a prié ce matin pour un projet que j’ai. On a demandé à Dieu de montrer clairement si c’est le moment ou pas de me lancer.

Ce soir, je prends un journal chrétien, reçu il y a quelque jour, pour le lire. Le premier paragraphe du premier article "sort" du texte et je comprends que c’est la réponse de Dieu. On a demandé et Dieu a répondu.

Cela me montre aussi que je dois être attentive à tous les moyens possibles pour entendre Dieu. Il peut parler par un livre, par la Bible, dans mon coeur, et par un journal!

Monique

Contexte

Celui qui écoute ce que je dis et qui l’applique, ressemble à un homme sensé qui a bâti sa maison sur le roc.

Il a plu à verse, les fleuves ont débordé, les vents ont soufflé avec violence, ils se sont déchaînés contre cette maison: elle ne s’est pas effondrée, car ses fondations reposaient sur le roc.

Maisons sur le roc ou sur le sable Lire la suite

Publié dans Vie quotidienne | Tagué , , , , , , , , | 3 Commentaires