Par amour, servez-vous l’un l’autre


“Si tu achètes un serviteur hébreu, il servira six années, et, la septième, il sortira libre, gratuitement. S’il est venu seul, il sortira seul; s’il avait une femme, sa femme sortira avec lui. Si son maître lui a donné une femme, et qu’elle lui ait enfanté des fils ou des filles, la femme et ses enfants seront à son maître, et lui, il sortira seul. Mais si le serviteur dit positivement: J’aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre; alors son maître le fera venir devant les juges, et le fera approcher de la porte ou du poteau, et son maître lui percera l’oreille avec un poinçon; et il le servira à toujours”. Exode 21. 2-6

ServirAprès avoir donné les dix commandements (Exode 20), l’Éternel confie à Moïse, à partir du chapitre 21, toute une série d’ordonnances pratiques. La première concerne un homme qui sacrifie sa liberté. Par amour pour son maître, sa femme et ses enfants, le serviteur demande à servir à toujours. C’est ce que Jésus a fait volontairement par dévouement pour Dieu, pour son Église et pour son peuple terrestre. Volontairement, Il s’est entièrement donné Lui-même à la croix et, maintenant, même s’Il est le Seigneur, Il intercède toujours pour Ses rachetés. (Romains 8.34)

La vraie liberté chrétienne découle du fait que nous sommes dans la faveur de Dieu, par la seule grâce déployée en Jésus-Christ, et non parce que nous observons des commandements. Cela ne veut pas dire que nous pouvons faire n’importe quoi. Cette liberté nous conduit à agir exactement comme le serviteur hébreu, comme le Seigneur: à servir par amour, à devenir volontairement des serviteurs d’autrui.

Dieu regarde au cœur, à nos motifs, et discerne ce que nous faisons réellement par amour pour lui et pour notre prochain. L’exemple de notre Seigneur et les enseignements répétés des apôtres nous l’apprennent.

Hélas, l’esprit individualiste, qui n’est finalement que de l’égoïsme, est tellement répandu dans le monde contemporain qu’il déteint toujours plus sur les croyants. Dieu s’intéresse à nous, il nous aime et ses enfants sont invités à être ses imitateurs (Ephésiens 5. 1).

Demandons au Seigneur de développer notre amour pour les autres. Intéressons-nous à ceux qui nous entourent et recherchons quels sont leurs besoins spirituels ou autres. Commençons par prier pour eux et laissons-nous conduire par Dieu pour traduire notre amour en actes concrets d’obéissance.

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Jamais abandonné !


"Car Dieu, qui vous a appelés à vivre en communion avec son Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, est fidèle." la Bible, 1 Corinthiens 1:9

« Car Dieu, qui vous a appelés à vivre en communion avec son Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, est fidèle. » la Bible, 1 Corinthiens 1:9

Combien il est désagréable d’expérimenter l’infidélité dans un couple ou d’être lâché par celui que nous pensions être un ami ! La fidélité est une qualité précieuse, indispensable dans les relations que nous tissons les uns avec les autres. Dans le monde du travail et même dans des tâches simples et quotidiennes, il est précieux de pouvoir compter sur les autres.

Le croyant peut compter en tout temps sur la fidélité de Dieu. Lorsque les Israélites souffraient comme esclaves en Egypte, ils ont crié à Dieu qui a accompli les promesses faites à leurs ancêtres. Dieu les a fidèlement conduits jusqu’à la terre promise, malgré leurs fréquentes révoltes et désobéissance.

De la même façon, Dieu se laisse découvrir par celui qui, aujourd’hui encore, fait appel à lui. Dieu va lui tenir la main pour l’aider et le conduire tout au long de son existence. Il s’agit ici d’une marche, d’une progression. Lorsque nous acceptons de rencontrer Dieu, nous découvrons tout d’abord que Jésus a été fidèle lui-même jusqu’au bout de sa mission, jusqu’à la mort sur la croix. Par cette mort, nous recevons ainsi le pardon de nos péchés. Dieu fait alors alliance avec nous et va progressivement transformer en nous ce qui a besoin d’être changé afin que nos vies l’honorent. C’est un long chemin, mais nous pouvons compter sur son secours, son pardon, sa grâce. Quels que soient les hauts et les bas que nous traversons, il sera fidèle et nous conduira jusqu’au bout. Notre part est de rester attaché à Dieu et à l’espérance qu’il nous a donnée.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Néhémie ch. 9, v. 6 à 33

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

Qu’est-ce qui souille?


“Alors, de Jérusalem, viennent à Jésus des pharisiens et des scribes qui lui disent: Pourquoi tes disciples transgressent-ils la tradition des anciens, car ils ne se lavent pas les mains quand ils mangent?” Matthieu 15. 1, 2

“Appelant à lui la foule, il leur dit: Écoutez et comprenez: ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme; mais ce qui sort de la bouche, voilà ce qui souille l’homme”.  Matthieu 15. 10-12

"Bien-aimés, dans cette attente, faites tous vos efforts pour qu'il vous trouve sans tache et irréprochables dans la paix." La Bible, 2 Pierre 3:14

« Bien-aimés, dans cette attente, faites tous vos efforts pour qu’il vous trouve sans tache et irréprochables dans la paix. » La Bible, 2 Pierre 3:14

Aujourd’hui le mot souillure est peu utilisé dans le langage courant. On ne dit plus: je me suis souillé les mains. On dit: je me suis sali les mains. Cet exemple nous montre bien que le sens de souiller c’est salir.

Dans l’Ancien Testament, la souillure était extérieure, rituelle, elle concernait le corps ou les objets du culte. Un homme se rendait impur, se souillait, en touchant un lépreux, des ossements, un tombeau, un mort. Il ne lui était plus permis d’offrir des sacrifices ou de participer à des fêtes comme la Pâque, s’il ne se purifiait pas.

Pour conserver leur pureté, les Juifs du temps du Seigneur Jésus avaient ajouté à la Loi de Moïse de nombreuses prescriptions. Par exemple se laver les mains avant de manger pour se purifier des souillures reçues dans la rue ou sur le marché, à cause de la poussière provenant de choses impures.

Notre Seigneur sait que les prescriptions rituelles, qui sont du domaine matériel, ne changent pas le cœur de l’homme. Pour lui, un simple poignée de mains ne souille pas spirituellement quelqu’un. Par contre, déclare-t-il, aux yeux de Dieu, la souillure morale est produite par le péché. Quand je le laisse se développer sans le condamner, ce péché qui habite en moi, c’est lui qui me souille et qui interrompt ma communion avec Dieu.

Par exemple, un sentiment, même petit, de haine envers mon prochain, de propre justice, de jalousie, d’avarice, voilà ce qui peut sortir du cœur humain et salir l’homme. Il en est de même de l’orgueil de quelque façon qu’il se manifeste: orgueil d’ethnie, de position sociale, de profession, d’intelligence, de famille, de religion, d’église, etc.

Le chrétien, conduit par le Saint Esprit qui habite en lui, veille sur ses pensées et ses sentiments. Il les soumet à l’obéissance de Christ et il porte alors le fruit de l’Esprit: “l’amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi” (Galates 5. 22), les vertus de la foi dont notre Seigneur Jésus Christ a donné un exemple parfait.

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , , , | 2 commentaires

La foi de l’athée


« La foi, c’est la ferme assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas. » La Bible, Hébreux 11:1

Un écrivain a donné le titre suivant à l’un de ses livres : “Il faut beaucoup de foi pour être athée”. Voici une vérité qui n’est pas facile à admettre ! Et pourtant, n’est-elle pas pleine de bon sens ? On raconte l’histoire d’une commerçante qui lisait la Bible en attendant ses clients. Elle fut interpellée un jour par un incrédule. Prise au dépourvu et peu habituée à expliquer sa foi, elle dit simplement qu’elle avait la conviction que Dieu parle par la Bible. Son interlocuteur voulut des preuves. Elle lui demanda si à son avis le soleil était chaud.
— Evidemment dit-il, surpris par la naïveté de la question.
— Comment le savez-vous ?
— Mais parce que j’en sens la chaleur et j’en vois les effets sur la végétation.
— Eh bien, moi, c’est pareil ; je crois que la Bible parle de la part de Dieu parce que j’en vois chaque jour les effets dans ma vie.
Voici une réponse qui est toute simple et si vraie pourtant ! Jésus, dans une prière a dit : “Je te loue, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces vérités aux sages et aux intelligents et que tu les as dévoilées à ceux qui sont tout petits” (Matthieu ch.11 v. 25).

Notre culture, notre science et notre sagesse peuvent nous empêcher de voir l’oeuvre de Dieu si nous sommes orgueilleux. J’ai connu des scientifiques et des érudits qui croyaient profondément en Dieu; ils acceptaient les textes bibliques comme venant de Dieu. Celui qui adopte une attitude humble face au Créateur qui tient l’univers dans sa main, verra immanquablement Dieu se manifester dans sa vie.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , , , | 1 commentaire

STOP !


Arrete de reflechirDès le matin, avant de me lever, je suis déjà esclave des « je dois », « il faut », des « faire », des « absolument » et j’en passe…

Je m’inquiète et m’agite, comme si c’était la dernière journée de ma vie !

Dès le matin, ma tête s’éparpille et se remplit de pensées inutiles. Mon corps se fatigue à  courir après ma tête ! Mon futur me stresse, parce que je ne le connais pas !

Alors … STOP !

Ce matin je décide de faire une pause ! Je pars pour une balade en forêt, un peu comme Moïse qui montait à la montagne sainte. J’ai besoin de rencontrer mon Dieu, mon créateur, Celui qui m’aime !

Que me va-t-il me dire ?

Rencontrer Dieu

« Le SEIGNEUR crie : « Arrêtez et reconnaissez que je suis Dieu ! Je remporte la victoire sur tous les peuples, je remporte la victoire sur toute la terre. Il est à nos côtés, le SEIGNEUR de l’univers, il nous protège avec puissance, le Dieu de Jacob. » Psaume 46:10&12

Mon quartier d’ordinaire si tranquille, est bien bruyant… comme dans ma tête.  Des ouvriers s’en donnent à cœur joie à démonter un toit et lançent les tuiles au sol …
Est-ce que je ne devrais pas moi aussi jeter mes pensées par-dessus bord !?!

A peine un peu plus loin, sur la petite route de montagne, un autre fond sonore vient m’envelopper : un chasse-neige en pleine action … fin mai sur une route normalement fermée à la circulation !?! Il nettoie la boue et les feuilles glissantes laissées par les dernières pluies. Mes pensées aussi sont un peu boueuses et … dangereusement glissantes …

Je continue ma montée, et en route, mon cœur s’ouvre peu à peu et commence à s’exprimer. Il en a des choses à dire ! Il parle de ses fardeaux, de ce qui le rend triste, l’alourdit, de ce qui le réjouit aussi. Peu à peu, en montant, mon sac se vide, alors, quand je décide de redescendre, il y a de la place… pour Dieu et c’est Lui qui a maintenant la parole !

« Stop, Arrête-toi … et souviens-toi que je suis Dieu ! 
Arrête-toi, là où tu es… où tu en es !
Arrête tes pensées tourbillonnantes et tournent les vers Moi, fais-moi confiance!
Rappelle-toi qui Je suis, ce que J’ai fait pour toi et ce que Je veux encore faire!
Je suis Dieu, et parce que je suis ton Dieu, je sais exactement ce qui est bon pour toi !
C’est Moi qui connais ton futur, il est en sécurité, dans ma main!
Reconsidère ce que le mot « tout puissant » veut dire, ce que le mot « Dieu » inclut!
Replace-Moi au centre de tes pensées, de ta vie! Je m’occupe déjà de tes problèmes… occupe-toi de ceux que je mets sur ta route ! Détourne tes regards de ton nombril, de ta petite vie, et là où tu es, où tu en es, sois un cadeau pour quelqu’un, aujourd’hui
et chaque jour ! 
»

Quand je redescends, les bruits criards du chasse-neige et des tuiles cassées ne trouvent plus d’écho dans ma tête!

Et puis, « comme par hasarD », je fais une rencontre, près du petit pont. Une voisine croisée seulement deux ou trois fois malgré le nombre d’années où nous vivons à quelques maisons l’une de l’autre. Elle est venue déposer son sac à ordures dans le container (encore une coïncidence ?!?). Une voisine avec ses fardeaux… tellement plus lourds que les miens! Qui va l’aider à les porter ? …

On partage quelques mots, sur tout et rien, un peu de nos vies de nos points communs.
Et puis soudain, sans crier gare, elle monte dans mon cœur cette bouffée d’amour pour cette femme : « Bénis-là ! » !!!
Alors, là, pendant qu’elle continue de parler, dans le secret de mon cœur, j’obéis.
Et comme à chaque fois que j’obéis à la voix de mon Père, c’est moi maintenant qui suis remplie de bonheur!

psaume46_8

Petit moment précieux où Dieu a permis que je me détourne de moi et que je sois, pour quelques minutes, le cadeau de quelqu’un d’autre !!! La journée commence bien !

Milvia Carraux  nouvelles4faith.com

Tu as des questions, des commentaires, Clique sur l’enveloppe  enveloppe

Publié dans Vie quotidienne | Tagué , , , , | 1 commentaire

Des épines, une écharde


“Prenez bien garde à vos âmes pour aimer l’Éternel, votre Dieu. Car si vous retournez en arrière… votre Dieu ne continuera pas à déposséder ces nations devant vous; et elles seront… des épines dans vos yeux”.  Josué 23. 11-13

“Afin que je ne m’enorgueillisse pas à cause de l’extraordinaire des révélations, il m’a été donné une écharde pour la chair…”. 2 Corinthiens 12. 7-9

"Mes frères et sœurs, considérez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés" La Bible, Jacques 1:2

« Mes frères et sœurs, considérez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés » La Bible, Jacques 1:2

Des épines, une écharde, cela se ressemble beaucoup. C’est quelque chose qui fait mal, dont on ne peut pas se débarrasser soi-même. Mais Dieu les permet pour nous “faire du bien à la fin” (Deutéronome 8. 16).

En entrant dans le pays que l’Éternel a promis à leurs pères, les fils d’Israël commencent à prendre possession de leur héritage. Afin que l’Éternel combatte pour eux, ils ne doivent pas, sous quelque forme que ce soit, se mélanger avec les habitants du pays. Mais ils désobéissent et l’Éternel laisse subsister au milieu d’eux des nations idolâtres. Ces nations deviennent comme des épines dans leurs yeux et le peuple reconnaît que son manque de foi et d’énergie pour obéir à l’Éternel n’apporte que du malheur.

Il en est de même pour le chrétien aujourd’hui. Son ennemi de toujours, Satan, est toujours là: il lui ment et le trompe en lui faisant croire que ce qu’il voit dans le monde est plus important que la bénédiction spirituelle de Dieu en Christ (voir Ephésiens 1. 3). Dans cette lutte contre “les puissances spirituelles de méchanceté qui sont dans les lieux célestes” (Ephésien 6. 12), il apprend à connaître son cœur. Il éprouve aussi la fidélité de Dieu qui veut l’amener à s’approprier, par la foi, une part toujours plus grande de son héritage spirituel.

Quant à l’apôtre Paul, après avoir supplié par trois fois le Seigneur pour que son écharde lui soit retirée, il a compris qu’elle lui avait été envoyée afin qu’il ne devienne pas orgueilleux en raison des révélations extraordinaires qu‘il avait reçues. C’était donc une discipline d’amour préventive.

Discernons ce que le Seigneur veut nous apprendre par l’épreuve et faisons l’expérience de la pleine suffisance de sa grâce qui nous soutient, même dans les situations les plus difficiles. Souvenons-nous que nous avons à faire à Celui qui a dit à Pierre: “Satan a demandé à vous avoir pour vous cribler comme le blé; mais moi, j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas” (Luc 22. 31, 32).

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Besoin d’être détrempée


« Quand je dis: Mon pied chancelle! Ta bonté, ô Eternel! me sert d’appui. Quand les pensées s’agitent en foule au dedans de moi, Tes consolations réjouissent mon âme.… » la Bible, Psaume 94 :18-19

Avec la canicule, tous les moyens sont bons pour s’asperger et se rafraîchir. Il faut être créatif! Faire des courants d’air, prendre une douche bien fraîche, filer à la plage ou boire une bonne limonade à l’ombre d’un grand arbre. Hier, j’ai fait un plongeon depuis le pédalo loué pour l’occasion… Étonnant comme en un clin d’oeil, la suffocation estivale laisse place à un sentiment rafraîchissant et stimulant. L’eau du lac était bonne, cela m’a fait tellement de bien!

Cela me fait penser à ces temps de suffocations durant lesquels on a l’impression de perdre pied et de ne plus pouvoir faire un seul pas en avant. On est épuisé et on se sent si sec. C’est alors que le Seigneur nous chuchote à l’oreille:
« Viens ma chérie. Viens te tremper et te rafraîchir dans ma présence. C’est tout ce dont tu as besoin aujourd’hui. Inutile de chercher par tous les moyens à être plus productive, viens simplement t’imbiber de qui Je suis. Trempe-toi dans ma rivière d’amour, mon torrent puissant. Cela fait trop longtemps que tu t’épuises sur la rive, viens dans l’eau de ma présence et reçois ce que j’ai pour toi. Tant d’amour, des forces nouvelles, des pensées,… reçois! »

Letty
Lets-do-it.ch/Deeper

Tu as des questions, des commentaires, Clique sur l’enveloppe  enveloppe

Publié dans Vie quotidienne | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Le vaincu vainqueur


"Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien." La Bible, Romains&nsp;12:21

« Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien. » La Bible, Romains 12:21

En France, le foot occupe une place de choix. La coupe du monde est toujours attendue avec impatience. Mais lorsque qu’un pays est champion du monde, il peut tout perdre en l’espace d’un match. Quel suspense! Le vainqueur devient ainsi le vaincu. Et il en est de même dans bien des domaines de la vie!

Mais Jésus-Christ a vécu le contraire de cela. Ses adversaires ont cru le vaincre en le condamnant. Ses disciples pensaient l’avoir perdu par la mort sur la croix. Mais le vaincu apparent est devenu le plus grand vainqueur de tous les temps. En mourant sur la croix, il a triomphé du péché sous toutes ses formes, de la mort et de Satan. En acceptant de subir le jugement de Dieu à notre place, il nous donne la victoire sur le mal et la mort. Nous avons des luttes dans la vie, mais Jésus, le plus grand vainqueur de tous les temps, combat à nos côtés et nous soutient. Personne ne pourra jamais vaincre Jésus- Christ. Il est vainqueur pour l’éternité et nous invite à prendre part à sa victoire.

La fin d’un match de coupe du monde est impressionnante et la remise du prix émouvant. Mais ça ne dure qu’un temps. Faire partie du cortège triomphal de Jésus est bien plus merveilleux car nous sommes du côté du vainqueur des vainqueurs pour toujours. Nous apprenons, avec son aide, à lutter contre toutes les formes du mal. Satan perd ses pouvoirs sur nous car nous sommes entre les mains de Dieu qui nous protège. Notre vie prend un sens et la mort ne nous effraie plus car elle débouche sur la résurrection, sur la vie éternelle avec Dieu.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Hébreux ch. 9, versets 24 à 28

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Un dans le Christ Jésus


“Vous tous qui avez été baptisés pour Christ, vous avez revêtu Christ: il n’y a ni Juif, ni Grec; il n’y a plus ni esclave, ni homme libre; il n’y a plus ni homme, ni femme: car vous tous, vous êtes un dans le Christ Jésus”.  Galates 3. 27, 28

"Quoi qu'il en soit, menez une vie digne de l'Evangile du Christ, en vrais citoyens de son royaume. Ainsi, ... je pourrai apprendre que vous tenez bon, unis par un même esprit, luttant ensemble d'un même cœur pour la foi fondée sur la Bonne Nouvelle" la Bible, Philippiens 1:27

« Quoi qu’il en soit, menez une vie digne de l’Evangile du Christ, en vrais citoyens de son royaume. Ainsi, … je pourrai apprendre que vous tenez bon, unis par un même esprit, luttant ensemble d’un même cœur pour la foi fondée sur la Bonne Nouvelle » la Bible, Philippiens 1:27

Paul rappelle aux chrétiens de Galatie (aujourd’hui la Turquie) un fait fondamental qu’ils risquaient d’oublier: leur union avec Christ. Elle se produit au moment de la conversion et elle est confessée publiquement par le baptême d’eau. Ce baptême est pour Christ, pour celui qui est mort pour chaque croyant. Ce n’est pas cet acte qui fait du baptisé un enfant de la famille de Dieu, un membre de Christ ou un héritier du royaume de Dieu. C’est un témoignage public de son identification avec Christ et de son engagement pour Christ. Son centre d’intérêt est passé de ce monde à Christ. C’est tout cela que Paul appelle «revêtir» Christ. En conséquence, devant Dieu, les croyants n’ont plus de différences et ont les mêmes privilèges.

Dans le verset du jour, Paul montre qu’en Christ, toutes les différences nationales, sociales et naturelles disparaissent. Tous ses enfants sont acceptés de la même façon par Dieu et les bénédictions qu’Il leur accorde sont les mêmes. L’abolition de ces différences dues à notre condition humaine vient de ce que Dieu nous voit en Christ. En Christ, un Juif n’est pas préféré à un païen, un homme libre n’est pas au-dessus d’un esclave, et un homme n’est pas privilégié par rapport à une femme. Tous sont au même niveau parce qu’ils sont “un dans le Christ Jésus”.

Ce même verset a donné lieu à toutes sortes d’interprétations inexactes. Paul n’a jamais demandé aux croyants d’origine juive ou grecque d’abandonner leur identité nationale, aux esclaves de se considérer comme affranchis, ni à leurs maîtres de les libérer, pas plus qu’il ne supprime la différentiation homme-femme que Dieu a inscrite dans sa création. Mais dans la nouvelle création, tous les croyants, les hommes comme les femmes, sont devant Dieu selon leur position en Christ, tous un en Lui. Ils sont égaux devant Dieu, mais ils gardent, sur la terre, les fonctions qui sont propres à leur sexe dans le couple, la famille, la société et l’Église.

En Christ, nous avons tous les mêmes privilèges spirituels. En particulier, une formation intellectuelle n’apporte aucun avantage. Nous sommes tous sauvés par le même Seigneur, nous avons tous reçu la vie éternelle, nous serons tous avec lui!

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

J’ai confiance


"Comme le péché a régné par la mort, de même la grâce règne par la justice, pour nous conduire à la vie éternelle par Jésus-Christ notre Seigneur." La Bible, Romains 5:21

« Comme le péché a régné par la mort, de même la grâce règne par la justice, pour nous conduire à la vie éternelle par Jésus-Christ notre Seigneur. » La Bible, Romains 5:21

Un petit garçon voyageait seul dans un train. Un monsieur lui demanda :

— Mon garçon voyages-tu seul ?
— Oui Monsieur.
— Vas-tu loin ?
— Jusqu’au terminus.
— N’as-tu pas peur d’aller si loin tout seul ?
— Oh non monsieur, je n’ai pas peur du tout, mon papa conduit le train.

Les enfants donnent parfois de belles leçons: quelle confiance! Evidemment, les adultes vivent souvent des situations plus complexes qui produisent angoisse, solitude ou détresse. Mais la confiance en Dieu, c’est la foi en action; elle nous permet d’affronter les circonstances de la vie, non avec notre force mais avec l’aide de Dieu. Le roi David qui régnait à Jérusalem il y a environ 3000 ans nous en donne un exemple; il a vécu toute sa vie entouré de nations en guerre avec son pays. Parmi ses proches et même sa famille, il a souvent été menacé par des complots. David a écrit une grande partie des psaumes de la Bible. Dans certains, il fait part à Dieu de son désarroi et de ses peurs, mais dans beaucoup d’autres, il proclame sa confiance totale en Dieu et trouve ainsi la force de surmonter les épreuves de la vie. En lisant chaque jour la Parole de Dieu, la Bible, nous ouvrons notre coeur à l’action de l’Esprit de Dieu qui nous donne paix et confiance. Comment pourrait-il en être autrement si Dieu, notre Père céleste, est le conducteur de nos vies?

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , | 6 commentaires