Psaume 41


1 Bienheureux celui qui comprend le pauvre ! Au mauvais jour, l’Éternel le délivrera.
2 L’Éternel le gardera, et le conservera en vie : il sera rendu heureux sur la terre, et tu ne le livreras point à l’animosité de ses ennemis.
3 L’Éternel le soutiendra sur un lit de langueur. Tu transformeras tout son lit, quand il sera malade.
4 J’ai dit : Éternel ! use de grâce envers moi, guéris mon âme, car j’ai péché contre toi.
5 Mes ennemis me souhaitent du mal : Quand mourra-t-il ? Quand périra son nom ?
6 Et si l’un vient me voir, il dit des paroles de fausseté ; son cœur amasse par devers lui l’iniquité ;… il sort dehors, il en parle.
7 Tous ceux qui me haïssent chuchotent ensemble contre moi ; ils imaginent du mal contre moi :
8 Quelque œuvre de Bélial est attachée à lui, et maintenant qu’il est couché, il ne se relèvera plus.
9 Mon intime ami aussi, en qui je me confiais, qui mangeait mon pain, a levé le talon contre moi.
10 Et toi, Éternel ! use de grâce envers moi et relève-moi, et je le leur rendrai.
11 A ceci je connais que tu prends plaisir en moi, c’est que mon ennemi ne triomphe pas de moi.
12 Et moi, tu m’as maintenu dans mon intégrité, et tu m’as établi devant toi pour toujours.
13 Béni soit l’Éternel, le Dieu d’Israël, de l’éternité jusqu’en éternité ! Amen, oui, amen !