Osée 12


1 (12.2) Éphraïm se repaît de vent, et poursuit le vent d’orient ; tout le jour il multiplie le mensonge et la dévastation ; et ils font alliance avec l’Assyrie, et portent de l’huile en Égypte.
2 (12.3) L’éternel a aussi un débat avec Juda, et il punira Jacob selon ses voies, et il lui rendra selon ses actions.
3 (12.4) Dans le ventre il prit son frère par le talon, et par sa force il lutta avec Dieu ;
4 (12.5) oui, il lutta avec l’Ange et prévalut : il pleura et le supplia. A Béthel ; il le trouva ; et là, il parla avec nous :
5 (12.6) et l’Éternel, le Dieu des armées, – l’Éternel, est son mémorial.
6 (12.7) Et toi, retourne à ton Dieu, garde la piété et le jugement, et attends-toi à ton Dieu continuellement.
7 (12.8) C’est un marchand ; la fausse balance est dans sa main ; il aime à extorquer.
8 (12.9) Et Éphraïm dit : Toutefois je me suis enrichi, je me suis procuré des biens. Dans tout mon travail on n’a trouvé contre moi aucune iniquité qui soit péché.
9 (12.10) Et moi, l’Éternel ton Dieu dès le pays d’Égypte, je te ferai encore habiter sous des tentes, comme aux jours de la fête solennelle.
10 (12.11) Et j’ai parlé aux prophètes ; et moi, j’ai multiplié les visions, et, par les prophètes, j’ai parlé en similitudes.
11 (12.12) Si Galaad est vanité, eux, ils ne seront que néant. A Guilgal, ils ont sacrifié des bœufs ; leurs autels aussi seront comme des tas de pierres dans les sillons des champs.
12 (12.13) Et Jacob s’enfuit dans la plaine de Syrie ; et Israël servit pour une femme ; et pour une femme, il garda les troupeaux.
13 (12.14) Et, par un prophète, l’Éternel fit monter Israël d’Égypte, et par un prophète il fut gardé.
14 (12.15) Éphraïm a amèrement provoqué la colère : son Seigneur laissera sur lui son sang, et lui rendra ses mépris.