Josué 20


1 Et l’Éternel parla à Josué, disant :
2 Parle aux fils d’Israël, en disant : Établissez-vous les villes de refuge dont je vous ai parlé par Moïse,
3 afin que l’homicide qui, par mégarde, aura frappé à mort quelqu’un sans le savoir, s’y enfuie ; et elles vous serviront de refuge devant le vengeur du sang.
4 Et l’homicide s’enfuira dans l’une de ces villes, et il se tiendra à l’entrée de la porte de la ville, et dira aux oreilles des anciens de cette ville l’affaire qui lui est arrivée ; et ils le recueilleront auprès d’eux dans la ville et lui donneront un lieu pour habiter avec eux.
5 Et si le vengeur du sang le poursuit, ils ne livreront pas l’homicide en sa main ; car c’est sans le savoir qu’il a frappé son prochain : il ne le haïssait pas auparavant.
6 Et il habitera dans cette ville, jusqu’à ce qu’il comparaisse en jugement devant l’assemblée, jusqu’à la mort du grand sacrificateur qui sera en ces jours-là ; alors l’homicide s’en retournera et reviendra dans sa ville et dans sa maison, dans la ville d’où il s’était enfui.
7 Et ils sanctifièrent Kédesh, en Galilée, dans la montagne de Nephthali ; et Sichem, dans la montagne d’Éphraïm ; et Kiriath-Arba, qui est Hébron, dans la montagne de Juda.
8 Et au delà du Jourdain de Jéricho, vers le levant, ils établirent, de la tribu de Ruben, Bétser, dans le désert, sur le plateau ; et Ramoth, en Galaad, de la tribu de Gad ; et Golan, en Basan, de la tribu de Manassé.
9 Ce furent là les villes assignées à tous les fils d’Israël et à l’étranger qui séjournait parmi eux, afin que quiconque aurait, par mégarde, frappé à mort quelqu’un, s’y enfuît, et ne mourût pas de la main du vengeur du sang, jusqu’à ce qu’il eût comparu devant l’assemblée.