Jérémie 21


1 La parole qui vint à Jérémie de par l’Éternel, lorsque le roi Sédécias envoya vers lui Pashkhur, fils de Malkija, et Sophonie, fils de Maascéïa, le sacrificateur, disant :
2 Consulte, je te prie, l’Éternel à notre égard, car Nebucadnetsar, roi de Babylone, nous fait la guerre ; peut-être que l’Éternel agira pour nous selon toutes ses merveilles et que Nebucadnetsar montera d’auprès de nous.
3 Et Jérémie leur dit : Vous direz ainsi à Sédécias :
4 Ainsi dit l’Éternel, le Dieu d’Israël : Voici, je retourne en arrière les instruments de guerre qui sont en vos mains, avec lesquels vous combattez en dehors des murailles contre le roi de Babylone et contre les Chaldéens qui vous assiègent, et je les rassemblerai au dedans de cette ville.
5 Et moi je combattrai contre vous avec une main étendue, et avec un bras puissant, et avec colère, et avec fureur, et avec un grand courroux ;
6 et je frapperai les habitants de cette ville, et les hommes et les bêtes ; ils mourront d’une grande peste.
7 Et après cela, dit l’Éternel, je livrerai Sédécias, roi de Juda, et ses serviteurs, et le peuple, savoir ceux qui, dans cette ville, seront demeurés de reste de la peste, de l’épée et de la famine, en la main de Nebucadretsar, roi de Babylone, et en la main de leurs ennemis, et en la main de ceux qui cherchent leur vie ; et il les frappera au tranchant de l’épée ; il ne les épargnera pas, et n’en aura pas compassion et n’en aura pas pitié.
8 Et tu diras à ce peuple : Ainsi dit l’Éternel : Voici, je mets devant vous le chemin de la vie et le chemin de la mort.
9 Celui qui demeurera dans cette ville mourra par l’épée, et par la famine, et par la peste ; et celui qui en sortira et se rendra aux Chaldéens qui vous assiègent vivra et aura sa vie pour butin.
10 Car j’ai mis ma face contre cette ville, pour le mal et non pour le bien, dit l’Éternel ; elle sera livrée en la main du roi de Babylone, et il la brûlera par le feu.
11 Et quant à la maison du roi de Juda, écoutez la parole de l’Éternel.
12 Maison de David, ainsi dit l’Éternel : Jugez justement, le matin, et délivrez de la main de l’oppresseur celui qui est pillé, de peur que ma fureur ne sorte comme un feu et ne brûle, sans qu’il y ait personne pour l’éteindre, à cause de l’iniquité de vos actions.
13 Voici, je suis contre toi, qui habites la vallée, le rocher de la plaine, dit l’Éternel ; contre vous qui dites : Qui descendra contre nous, et qui viendra dans nos habitations ?
14 Et je vous punirai selon le fruit de vos actions, dit l’Éternel ; et j’allumerai un feu dans sa forêt, et il consumera tout ce qui est autour d’elle.