Exode 32


1 Et quand le peuple vit que Moïse tardait à descendre de la montagne, le peuple s’assembla auprès d’Aaron, et ils lui dirent : Lève-toi, fais-nous un dieu qui aille devant nous ; car ce Moïse, cet homme, qui nous a fait monter du pays d’Égypte, nous ne savons ce qui lui est arrivé.
2 Et Aaron leur dit : Brisez les pendants d’or qui sont aux oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles, et apportez-les-moi.
3 Et tout le peuple arracha les pendants d’or qui étaient à leurs oreilles, et ils les apportèrent à Aaron ;
4 et il les prit de leurs mains, et il forma l’or avec un ciseau, et il en fit un veau de fonte. Et ils dirent : C’est ici ton dieu, ô Israël, qui t’a fait monter du pays d’Égypte.
5 Et Aaron vit le veau, et bâtit un autel devant lui ; et Aaron cria, et dit : Demain, une fête à l’Éternel !
6 Et le lendemain, ils se levèrent de bonne heure, et offrirent des holocaustes, et amenèrent des sacrifices de prospérités. Et le peuple s’assit pour manger et pour boire, et ils se levèrent pour se divertir.
7 Et l’Éternel dit à Moïse : Va, descends ; car ton peuple., que tu as fait monter du pays d’Égypte, s’est corrompu ;
8 ils se sont vite détournés du chemin que je leur avais commandé ; ils se sont fait, un veau de fonte, et se sont prosternés devant lui, et lui ont sacrifié, et ont dit : C’est ici ton dieu, ô Israël, qui t’a fait monter du pays d’Égypte.
9 Et l’Éternel dit à Moïse : J’ai vu ce peuple, et voici, c’est un peuple de cou roide.
10 Et maintenant laisse-moi faire, afin que ma colère s’embrase contre eux, et que je les consume ; et je ferai de toi une grande nation.
11 Et Moïse implora l’Éternel, son Dieu, et dit : Pourquoi, ô éternel, ta colère s’embraserait-elle contre ton peuple, que tu as fait sortir du, pays d’Égypte, avec grande puissance et à main forte ?
12 Pourquoi les Egyptiens parleraient-ils, disant : C’est pour leur mal qu’il les a fit sortir, pour les tuer dans les montagnes, et pour les consumer de dessus la face de la terre ? Reviens de l’ardeur de ta colère, et repens-toi du mal que tu veux faire à ton peuple.
13 Souviens-toi d’Abraham, d’Isaac, et d’Israël, tes serviteurs, auxquels tu as juré par toi-même, et auxquels tu as dit : Je multiplierai votre semence comme los étoiles des cieux, et. je donnerai à votre semence tout ce pays dont j’ai parlé, et ils l’hériteront pour toujours.
14 Et l’Éternel se repentit du mal qu’il avait dit qu’il ferait à son peuple.
15 Et Moïse se tourna, et descendit de la montagne, les deux tables du témoignage dans sa main : les tables étaient écrites de leurs deux côtés ; elles étaient écrites deçà et delà
16 Et les tables étaient l’ouvrage de Dieu, et l’écriture était l’écriture de Dieu, gravée sur les tables.
17 Et Josué entendit la voix du peuple, qui jetait des cris, et il dit à Moïse : Il y a un bruit de guerre au camp !
18 Et Moïse dit : Ce n’est pas un bruit de cris de victoire, ni un bruit de cris de défaite ; j’entends une voix de gens qui chantent en s’en répondant.
19 Et il arriva que lorsque Moïse s’approcha du camp, il vit le veau et les danses ; et la colère de Moïse s’embrasa, et il jeta de ses mains les tables, et les brisa au pied de la montagne.
20 Et il prit le veau qu’ils avaient fait, et le brûla au feu, et le moulut jusqu’à ce qu’il fut en poudre ; puis il le répandit sur la surface de l’eau, et en fit boire aux fils d’Israël.
21 Et Moïse dit à Aaron : Que t’a fait ce peuple, pour que tu aies fait venir sur lui un si grand péché ?
22 Et Aaron dit : Que la colère de mon seigneur ne s’embrase point ; tu connais le peuple, qu’il est plongé dans le mal.
23 Or ils m’ont dit : Fais-nous un dieu qui marche devant nous ; car ce Moïse, cet homme qui nous a fait monter du pays d’Égypte, nous ne savons ce qui lui est arrivé.
24 Et je leur ai dit : Qui a de l’or ? Ils l’ont arraché, et me l’ont donné et je l’ai jeté au feu, et il en est sorti ce veau.
25 Et Moïse vit que le peuple était dans le désordre, car Aaron l’avait livré au désordre, pour leur honte parmi leurs adversaires.