2 Rois 21


1 Manassé était âgé de douze ans lorsqu’il commença de régner ; et il régna cinquante-cinq ans à Jérusalem ; et le nom de sa mère était Hephtsiba.
2 Et il fit ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel, selon les abominations des nations que l’Éternel avait dépossédées devant les fils d’Israël.
3 Et il rebâtit les hauts lieux qu’Ézéchias, son père, avait détruits, et éleva des autels à Baal, et fit une ashère*, comme avait fait Achab, roi d’Israël, et il se prosterna devant toute l’armée des cieux, et les servit ;
4 et il bâtit des autels dans la maison de l’Éternel, de laquelle l’Éternel avait dit : C’est dans Jérusalem que je mettrai mon nom ;
5 et il bâtit des autels à toute l’armée des cieux, dans les deux parvis de la maison de l’Éternel ;
6 et il fit passer son fils par le feu, et il pronostiquait les enchantements, et il établit des évocateurs d’esprits et des diseurs de bonne aventure : il fit outre mesure ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel, pour le provoquer à colère.
7 Et l’image de l’ashère* qu’il avait faite, il la plaça dans la maison de laquelle l’Éternel avait dit à David et à Salomon, son fils : C’est dans cette maison, et dans Jérusalem que j’ai choisie d’entre toutes les tribus d’Israël, que je mettrai mon nom à toujours ;
8 et je ne ferai plus errer le pied d’Israël loin de la terre que j’ai donnée à leurs pères, si seulement ils prennent garde à faire selon tout ce que je leur ai commandé, et selon toute la loi que leur a commandé mon serviteur Moïse.
9 Et ils n’écoutèrent point ; et Manassé les fit errer en les induisant à faire le mal plus que les nations que l’Éternel avait détruites devant les fils d’Israël.
10 Et l’Éternel parla par ses serviteurs les prophètes, disant :
11 Parce que Manassé, roi de Juda, a pratiqué ces abominations, et a fait le mal plus que tout ce qu’ont fait les Amoréens qui ont été avant lui, et qu’il a fait pécher aussi Juda par ses idoles,
12 à cause de cela, ainsi dit l’Éternel, le Dieu d’Israël : Voici, je fais venir sur Jérusalem et sur Juda un mal tel, que quiconque l’entendra, les deux oreilles lui tinteront ;
13 et j’étendrai sur Jérusalem le cordeau de Samarie et le plomb de la maison d’Achab, et j’écurerai Jérusalem comme on écure un plat : on l’écure et on le tourne sens dessus dessous.
14 Et j’abandonnerai le reste de mon héritage, et je les livrerai en la main de leurs ennemis ; et ils seront le butin et la proie de tous leurs ennemis,
15 parce qu’ils ont fait ce qui est mauvais à mes yeux et qu’ils m’ont provoqué à colère depuis le jour que leurs pères sont sortis d’Égypte jusqu’à ce jour.
16 Et Manassé versa aussi le sang innocent en grande abondance, jusqu’à en remplir Jérusalem d’un bout à l’autre bout, outre son péché par lequel il fit pécher Juda, en faisant ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel.
17 Et le reste des actes de Manassé, et tout ce qu’il fit, et le péché qu’il commit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois de Juda ?
18 Et Manassé s’endormit avec ses pères, et fut enterré dans le jardin de sa maison, dans le jardin d’Uzza ; et Amon, son fils régna à sa place.
19 Amon était âgé de vingt-deux ans lorsqu’il commença de régner, et il régna deux ans à Jérusalem ; et le nom de sa mère était Meshullémeth, fille de Haruts, de Jotba.
20 Et il fit ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel, comme avait fait Manassé, son père ;
21 et il marcha dans toute la voie dans laquelle avait marché son père, et il servit les idoles que son père avait servies, et se prosterna devant elles :
22 Et il abandonna l’Éternel, le Dieu de ses pères, et ne marcha pas dans la voie de l’Éternel.
23 Et les serviteurs d’Amon conspirèrent contre lui, et mirent à mort le roi dans sa maison.
24 Mais le peuple du pays tua tous ceux qui avaient conspiré contre le roi Amon ; et le peuple du pays établit pour roi Josias, son fils, en sa place.
25 Et le reste des actes d’Amon, ce qu’il fit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois de Juda ?
26 Et on l’enterra dans son sépulcre, dans le jardin d’Uzza ; et Josias, son fils, régna à sa place.

* aschère: Certainement appelée aussi Astarté, déesse de la fécondité (voir le commentaire dans 1 Rois 14)