Libérés


“Quiconque pratique le péché est esclave du péché… Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres”. Jean 8. 34, 36

« Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu, et ils sont gratuitement déclarés justes par SA grâce, par le moyen de la libération qui se trouve en Jésus-Christ. » La Bible, Romains 3:23-24

Dans le langage informatique, les virus sont des programmes, petits mais dangereux, car ils peuvent détruire les données et les fichiers stockés dans l’ordinateur au sein duquel ils pénètrent. Dès que vous démarrez l’ordinateur, ils deviennent actifs et contaminent vos fichiers. Par le moyen de programmes « antivirus », ils sont détectés et détruits.

Dans le langage médical, un virus est un minuscule parasite qui pénètre dans la cel­lule et l’utilise pour se multiplier et contaminer d’autres cellules. Des maladies comme la grippe, la varicelle, mais aussi le SIDA sont provoqués par des virus.

Parmi tous les virus qui peuvent infecter le corps humain, il y en a un d’une espèce particulièrement dangereuse, il s’appelle « le péché ». Son but consiste à détruire le res­pect que devrait avoir tout homme pour la volonté de Dieu et à le persuader de suivre ses propres pulsions. Le péché ressemble à un virus d’ordinateur en ce qu’il existe secrètement en nous et se manifeste activement dès qu’il en a l’occasion. Il est à l’origine des mauvaises pensées, des mauvaises paroles et des mauvaises actions.

Ceux qui n’appartiennent pas au Seigneur Jésus ne se rendent même pas compte qu’ils sont sous la domination de la puissance du péché. Par contre, beaucoup de chré­tiens soupirent à cause de la présence de ce virus que la Bible appelle parfois  la chair . Ils se sentent prisonniers de cette présence en eux.

Bonne nouvelle ! Bien que le péché en lui-même reste en nous tant que nous sommes sur la terre, Dieu déclare que nous sommes délivrés de sa domination. Celui qui accepte par la foi le pardon de ses péchés reçoit une nouvelle vie, celle de Christ. Il est né de Dieu. Ses désirs sont désormais en harmonie avec les pensées de Dieu. Le Saint Esprit habite en lui et lui donne la puissance de vivre dans l’obéissance au Seigneur. Il le libère ainsi de la puissance du péché. C’est par la foi que nous sommes pardonnés de nos péchés. De même, c’est par la foi que nous savons que le péché n’a plus à dominer sur nous (Romains 6. 14).

Quel bonheur d’être, par Jésus Christ, non seulement pardonnés de nos péchés, mais aussi libérés de l’esclavage du péché (Hébreux 2:14-15)! Vivons-le pleinement !

P.a.S

Pour poursuivre la réflexion sur la liberté en Jésus, retrouvez Libérés

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.