La Bible


“Vous avez accepté, non la parole des hommes, mais (ainsi qu’elle l’est véritablement) la parole de Dieu, parole qui opère en vous qui croyez”. 1 Thessaloniciens 2. 13

« La foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la parole de Dieu. » La Bible, Romains 10:17

Un croyant témoigne :

« La Bible est pour moi le livre inspiré de Dieu. J’ai en elle une foi absolue, sans restric­tion. Elle a été le moyen dont Dieu s’est servi pour me convertir, m’illuminer, me vivifier, me sauver. C’est par elle que je suis arrivé à connaître Dieu, et à l’adorer dans ce qu’Il a bien voulu nous faire connaître de ses perfections ; et c’est par elle que je trouve en Jésus mon Sauveur, ma joie et la paix avec Dieu.

D’autres ont été amenés à Dieu par des intermédiaires humains. Ce n’est pas mon cas, c’est Dieu qui a agi directement en moi par le moyen de sa Parole, les Saintes Écritures. Celui qui apprécie l’immense joie du salut par Jésus comprendra, je pense, ce que la Bible est devenue pour moi. Si pendant toute une vie laborieuse et mouvementée, je l’ai parfois négligée, elle, du moins, ne m’a jamais fait défaut, et si elle ne m’a jamais fait défaut dans les circonstances souvent difficiles de cette vie, j’ai l’assurance qu’elle ne me fera pas défaut non plus en vue de l’éternité.

La Parole de Dieu demeure éternellement. L’amour qu’elle révèle s’abaisse vers ma misère, prend soin des détails de ma vie et prouve par cela même son essence divine. La Bible émane de Dieu, elle me parle de Lui et me ramène à Lui. Comme Jésus est venu de Dieu et est retourné à Dieu, de même cette Parole qui me révèle Dieu, vient de Lui et m’élève jusqu’à Lui. L’âme qui la reçoit se trouve en communication avec Dieu, car Il s’est révélé dans sa Parole. C’est dans la Bible elle-même que se trouvent les preuves positives de son origine divine.

J’affirme donc ma foi absolue dans l’inspiration des Saintes Écritures, et cette conviction ne procède pas d’un enseignement humain, mais de Dieu. Quand je lis la Bible, je reconnais son autorité absolue sur mon âme ; elle est pour moi vraiment la Parole de Dieu. Quel plus haut privilège pourrions-nous ambitionner que celui d’être en commu­nication directe avec Dieu ?

Ma joie, mon assurance, ma nourriture et ma force spirituelles sont puisées à cette source : la Bible acceptée sans réserve comme la Parole de Dieu ; je bénis Dieu de me l’avoir donnée. »

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.