La séduction


“Si quelqu’un pense être religieux et qu’il ne tienne pas sa langue en bride, mais séduise son coeur, son service religieux est vain”. Jacques 1. 26

« Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien. » La Bible, Romains 12:21

Pour un chrétien, être séduit, c’est se laisser détourner de ce qui devrait être son but constant : écouter Dieu et faire ce qui Lui plaît. La séduction est le fruit de la tentation quand nous ne lui résistons pas. Derrière une telle séduction, il y a toujours un mensonge : celui de promettre le bonheur en dehors de l’obéissance à Dieu.

— On peut être séduit par le diable : au tout début de l’histoire humaine, Ève est séduite par les belles paroles du serpent qui lui fait miroiter d’être égale à Dieu (Genèse 3. 13). Paul met en garde les croyants de Corinthe : “Je crains que… comme le serpent séduisit Ève par sa ruse, ainsi vos pensées ne soient corrompues et détournées de la simplicité à l’égard de Christ” (2 Corinthiens 11. 3). Pourquoi s’exprime-t-il ainsi ? Parce que ces frères étaient prêts à écouter les belles paroles de ceux qui, complices du diable, leur vantaient un évangile différent du sien.

— On peut être séduit par les choses matérielles : nous savons quel attrait elles peuvent avoir sur nous. Tout le but de la publicité est de nous séduire et de nous donner envie de posséder ce que nous ne possédons pas et dont nous n’avons pas obligatoirement besoin. Le Seigneur Jésus nous met en garde contre la tromperie (ou la séduction) des richesses qui “étouffent la Parole” (Marc 4. 18-19).

— On peut être séduit par quelqu’un : un camarade de classe qui vous entraîne dans un endroit où le Seigneur ne voudrait pas vous voir, un collègue qui vous flatte pour obtenir quelque faveur, ou même un chrétien qui voudrait vous faire partager ses vues personnelles non conformes à l’Écriture : “Que personne ne vous séduise en aucune manière” (2 Thessaloniciens 2. 3).

— On peut être séduit par soi-même : c’est la séduction la plus subtile et il est difficile d’y échapper lorsque nous ne nous tenons pas près du Seigneur. Paul nous dit que : “si, n’étant rien, quelqu’un pense être quelque chose, il se séduit lui-même” (Galates 6. 3). Comment faire pour ne pas être séduit ? Puisqu’il y a un mensonge derrière chaque tentation, c’est de rester sanctifié par la parole de Dieu qui est la vérité (Jean 17. 17).

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.