Dans son logement


“Paul demeura deux années entières dans un logement qu’il avait loué pour lui”. Actes 28. 30

« Accueillez-vous donc les uns les autres, comme Christ vous a accueillis, pour la gloire de Dieu. » La Bible, Romains 15:7

Le message d’aujourd’hui est particulièrement dédié aux personnes invalides qui ne peuvent pas, ou peu, sortir de chez elles. La dernière vision que nous avons de l’apôtre Paul dans le livre des Actes semble un précieux encouragement pour elles.

Il est là, à Rome, dans un logement qu’il a loué. Ce n’est pas tout à fait la prison comme il la connaîtra plus tard. Toutefois, il ne peut plus aller et venir : un soldat le garde (Actes 28. 16). Il avait sillonné l’Asie mineure jusqu’en Illyrie (Albanie actuelle) et la côte est de la Grèce lors de trois grands voyages missionnaires. Il avait visité un grand nombre d’assemblées chrétiennes et rencontré beaucoup de croyants. Il avait prêché la Parole à des auditoires parfois nombreux. Il se retrouve seul, obligé de rester dans son logement à Rome. Il semble n’avoir plus beaucoup de possibilités de servir. Une est mentionnée ici : recevoir. Paul “recevait tous ceux qui venaient le voir. Il prêchait le royaume de Dieu et enseignait tout ce qui concerne le Seigneur Jésus Christ, avec toute hardiesse, sans empêchement” (v. 30, 31).

Devant cet exemple, peut-être allons-nous dire : « Moi, je ne suis pas Paul, je n’ai pas toutes ces visites ». Réfléchissons un instant à ceux qui viennent dans notre maison durant une année. Qui sont-ils ? Certes, il y a ceux que nous invitons, mais aussi bien d’autres : c’est le voisin qui vient demander un service, c’est le commerçant qui vient pro­poser sa marchandise, c’est un enfant qui veut être soigné ou consolé, c’est tel frère ou soeur qui pleure, qui a besoin d’un coup de main ou d’un conseil ou de prières…

Et si tous ceux-là et d’autres encore entendaient parler du “salut de Dieu” (v. 28) et “de ce qui concerne le Seigneur Jésus” (v. 31), combien pourraient être encouragés !” Une parole dite en son temps, combien elle est bonne !” (Proverbes 15. 23).

En somme, un logement peut devenir un champ missionnaire !

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Dans son logement

  1. yolande somson dit :

    Me j ai beau demande une bible française gratuit sa fait plus 6moi que j essaye je ne reçois rein ,es que vous pouvez m envoyer par la poste a mon nouvelle adresse car sens bible je peut pas avence avec dieu (mon adresse et 34 rue Oger appt 1 08600 Givet Ardennes. Je vous remerci

    Provenance : Courrier pour Windows 10

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.