Se décharger


« Je t’ai avoué ma faute, je n’ai plus caché mes torts, j’ai dit : « Je reconnaîtrai devant l’Eternel les péchés que j’ai commis. » Alors Tu m’as déchargé du poids de ma faute. » La Bible, Psaumes 32:5

« Comment allez-vous ? » Souvent on se salue ainsi, mais pourquoi le verbe aller ?

On l’a souvent dit : sur une bicyclette, si on fait du surplace, on risque de tomber. Il faut donc « aller » pour se maintenir en équilibre.  Dans notre situation présente, trouvez-vous la force « d’aller » ? Traînez-vous de lourds bagages, des craintes, des doutes, des peurs, et d’autres encore, tout aussi invisibles ?

Ce sont des fardeaux très pesants ! Ne cherchez surtout pas à les enlever l’un après l’autre, vous seriez bientôt à bout de forces. Il est beaucoup plus efficace de décrocher la remorque qui vous empêche d’ “aller“ normalement – pas nécessairement très vite, mais régulièrement.

Puis confiez ce fardeau (votre remorque) à Quelqu’un qui va s’en occuper à votre place. Ensuite, allégés, vous pourrez reprendre votre route.

« Déchargez-vous sur Dieu de TOUS vos soucis, car Lui-même prend soin de vous » (1 Pierre 5.7).

L’important de ce verset est de le mettre en pratique… pas seulement une fois, mais chaque jour, à chaque instant. Voilà qui est nettement plus difficile ! Avez-vous tendance à décrocher votre remorque trop chargée, tel jour, et à la “recrocher“ le lendemain ? Ces bagages encombrants, les traînez-vous depuis l’apparition du Covid-19 ou, pire encore, depuis longtemps ? C’est le moment de vous décharger… au bon endroit.

Lorsque nous reprenons sur nous nos fardeaux, nos soucis, nos problèmes, c’est comme si nous doutions de la puissance de notre Seigneur. Quelle idée ! N’est-il pas Le Tout-Puissant ? Nous ressemblons alors à un homme, s’estimant très costaud, qui proposerait de porter une partie du chargement pour soulager le camion !

 « Venez à moi, dit Jésus, vous qui êtes fatigués et chargés sous un fardeau, et je vous donnerai du repos » (Matthieu 11.28).

Ma prière pour vous comme pour moi, c’est que nous apprenions, au travers des circonstances inhabituelles que nous vivons, à nous décharger vraiment et régulièrement de nos fardeaux en ayant l’assurance que Lui-même prend soin de nous, comme le dit la Parole de Dieu. (ref. Psaumes 65.10)

Suzanne B.

Si, tu veux placer ta confiance en Dieu et Lui confier tes fardeaux, clique sur l’enveloppe :

Contact

Cet article, publié dans Vie quotidienne, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Se décharger

  1. espoir hamoni kasuzu dit :

    Amen, que Dieu vous bénisse abondamment pour ce message très important , d’abandonner tout entre les mains de Dieu. Vraiment lui seul peut nous soulager des nos charges.

    Merci beaucoup

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.