La généalogie de Jésus


“Je suis sorti d’auprès du Père et je suis venu dans le monde ; et de nouveau je laisse le monde et je m’en vais au Père”. Jean 16. 28

« Jacob eut pour fils Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qu’on appelle le Christ. » La Bible, Matthieu 1:16

En Israël, le droit de succession à la couronne, à la charge de souverain sacrificateur, à la direction d’une tribu, d’un clan, d’une maison patriarcale, l’appartenance même au peuple élu, dépendaient de l’ascendance et rendaient nécessaire l’établissement minutieux de généalogies.

Matthieu, dans son évangile, présente le Messie, le Roi d’Israël. Il indique la descendance directe de Christ depuis Abraham (Matthieu 1. 1-16). Il veut ainsi démontrer le droit légal de Christ au trône de David et aux promesses de l’alliance que Dieu fit avec Abraham.

Luc dépeint Jésus sous son caractère de Fils de l’homme qui apporte la grâce dont tous les hommes ont besoin. Il donne la généalogie de Jésus en sens inverse, en remontant jusqu’à Adam, et même jusqu’à Dieu, le créateur de l’homme (Luc 3. 23-38).

Marc présente Jésus dans son activité de serviteur de Dieu et des hommes. Son évangile suit l’ordre chronologique des faits. Mais on n’y trouve aucune généalogie de Jésus, car la généalogie d’un serviteur est inutile. Ce n’est pas le cas pour le Messie dans l’évan­gile selon Matthieu et pour le Fils de l’homme dans l’évangile selon Luc.

Jean ne dit rien de la naissance de Jésus, ni de son ascendance. Comment aurait-il pu le faire ? Jésus est Dieu, la Parole éternelle existant au commencement de toutes choses, l’expression complète de la Personne et de la pensée divines.

Incrédules, les hommes disaient de Jésus sur un ton méprisant : “Celui-ci, n’est-il pas Jésus, le fils de Joseph, dont nous connaissons le père et la mère ? Comment dit-il maintenant : Je suis descendu du ciel ?” (Jean 6. 42). Voilà tout ce qu’ils avaient à dire sur l’ascendance de Jésus, et ils se trompaient, car Joseph n’était pas son père. Jésus est né de la vierge Marie, conçu par l’intervention de l’Esprit Saint.

Jean laisse à Jésus, le Fils de Dieu, le soin de révéler lui-même sa généalogie : “Je suis sorti d’auprès du Père et je suis venu dans le monde ; et de nouveau je laisse le monde et je m’en vais au Père” (verset du jour). Cette parole résume d’une manière sublime l’évan­gile selon Jean, l’évangile du Fils de Dieu.

Relisons les évangiles et découvrons les gloires variées de notre Seigneur : Messie pour Israël, serviteur de Dieu et des hommes, Fils de l’Homme apportant la joie à tous, et Fils de Dieu venu du ciel sur la terre pour révéler le Père.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.