L’amour de Christ


“Christ nous a aimés et s’est livré Lui-même pour nous, comme offrande et sacrifice à Dieu en parfum de bonne odeur”. Éphésiens 5. 2

“Le Fils de Dieu… m’a aimé et… s’est livré Lui-même pour moi”. Galates 2. 20


Jour 5

Nous avons évoqué l’amour de Dieu qui a offert celui qui lui était infiniment cher, afin de sauver des hommes qui le méprisaient. Les versets d’aujourd’hui attirent notre attention et notre reconnaissance sur l’amour de Christ pour chacun de nous.

Pour tous ceux qui croient, la mort de Christ est la preuve de son amour pour eux. Tous ses rachetés peuvent s’unir pour reconnaître et célébrer la grandeur de cet amour envers eux, qui s’est manifesté dans le sacrifice qu’Il a fait de Lui-même à Dieu. Ils comprennent qu’ils sont les bénéficiaires d’une œuvre qui a été pleinement agréée par Dieu. Christ montre toute sa perfection dans ce sacrifice qui est monté vers lui comme un parfum de bonne odeur. Les croyants sont maintenant unis à un Christ ressuscité.

L’apôtre Paul manifeste une reconnaissance plus personnelle de l’amour de Christ quand il écrit: “Le Fils de Dieu m’a aimé et s’est livré lui-même pour moi”. Chaque croyant peut aussi mesurer personnellement l’amour de Christ, quand il a réalisé son incapacité à être juste devant Dieu et qu’il saisit par la foi que Christ s’est livré pour le sauver de son état de perdition.

Christ… s’est livré”: cette expression décrit une démarche volontaire. Rien ni personne ne pouvait contraindre Jésus à donner sa vie. À tout moment, Il aurait pu remonter au ciel dans la perfection de sa vie d’homme. Mais Il nous aimait et voulait nous assurer un avenir éternel avec Lui dans la félicité.

Jésus a déclaré: “Personne n’a un amour plus grand que celui-ci: Que quelqu’un laisse sa vie pour ses amis” (Jean 15. 13). Expression suprême de l’amour de Christ, Il donné sa vie pour ceux qui étaient ses ennemis.

Celui qui nous a ainsi aimés, qui a tant souffert pour nous placer dans la faveur éternelle de Dieu, pourrait-Il nous abandonner et nous laisser seuls avec nos difficultés et nos problèmes? Bien sûr que non! Il fait preuve à notre égard d’un amour inaltérable, pour l’ensemble de ses rachetés comme pour chacun d’eux individuellement.

Oui, vivons dans la conscience renouvelée de l’amour de notre Sauveur!

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe. Contact

Cet article, publié dans La croix..., est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.