Faire connaître Dieu


“Qu’ils sachent, depuis le lever du soleil et depuis le couchant, qu’il n’y en a point hors moi. Moi, je suis l’Éternel, et il n’y en a pas d’autre… – Déclarez, et faites-les approcher ! Oui, qu’ensemble ils consultent ! Qui a fait entendre cela d’ancienneté ? Qui l’a déclaré dès longtemps ? N’est-ce pas moi, l’Éternel ? Et hors moi il n’y a pas de Dieu ; – de Dieu juste et sauveur, il n’y en a point si ce n’est moi”. Ésaïe 45. 6, 21

Dans tous les pays, les populations sont de plus en plus en contact les unes avec les autres. Les diversités ethniques, religieuses ou linguistiques donnent souvent lieu à des conflits. Pour les éviter, faut-il garder le silence sur notre foi en évitant de rendre témoignage à Christ ? Nous sommes parfois interpellés : « Votre Dieu, qu’est-il de plus que… ? Jésus, en quoi est-il différent d’un autre fondateur de religion ? » C’est bien pour répondre à ce genre de remarques que le prophète Ésaïe insiste sur l’unicité de Dieu. Un mot revient souvent dans les chapitres 40 à 48, c’est “le Même” (Esaïe 41. 4; 43. 10, 13, et c’est l’un de ses noms : « Je suis le Même »(Esaïe 46. 4; 48. 12). Immuable dans son Être, Il est supérieur à tout, Il domine tout, Il englobe tout : “Il y a un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tout, et partout, et en tous” (Ephésiens 4. 6).

De telles affirmations pourraient couper court à tout entretien. Il est donc nécessaire de mettre en évidence l’excellence de Jésus-Christ et de démontrer que c’est par Lui seul qu’une relation peut être établie avec Dieu, devenu notre Père. Comparer le “Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ”(ex. Ephésiens 1. 3) avec un autre dieu exempt d’amour, de grâce et de justice, c’est aller au-devant d’une totale confusion, celle que dénonce Ésaïe.

Il y a un seul Dieu et aussi, par le Fils unique de Dieu, une seule “image” de Dieu : “Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître” (Jean 1. 18). “Le Fils de son amour… Lui est l’image du Dieu invisible” (Colossiens 1. 13, 15). Il ne s’agit pas là d’une icône ou d’une statue, mais d’un Être qui est l’essence de Dieu, fait homme dans la personne de Jésus-Christ (Jean 1. 14). Durant sa vie, Jésus a montré ce que Dieu est.

Voulons-nous faire connaître Dieu ? Parlons de la vie du Seigneur Jésus-Christ et de tous ses actes de bonté, de justice et de vérité.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Faire connaître Dieu

  1. Gaetan Simoneau dit :

    J’aime ce message

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.