Euréka, j’ai trouvé !


La recherche constante du bonheur.

Depuis toujours, les inventeurs de « tous poils » ont espéré trouver « le célèbre mouvement perpétuel », c’est-à-dire faire fonctionner indéfiniment une machine sans énergie. À ce jour nul n’a réussi cet exploit et pourtant le mouvement perpétuel existe, mais ailleurs. Il est même vieux comme le monde ! C’est la recherche constante du bonheur qui produit toujours l’insatisfaction !
Pourquoi l’insatisfaction ? Parce que cette recherche se limite aux choses matérielles ou à la satisfaction égoïste de nos intérêts. Dans la Bible, le bonheur c‘est connaître Dieu. Ce bonheur-là donne la paix, la sécurité du coeur. Le vrai malheur, quant à lui, résulte de la pratique de ce qui est contraire à la pensée de Dieu. Il produit angoisse, insatisfaction, dépression. Le bonheur vu sur le plan des possessions, des richesses, de la réussite, de la santé, etc., est un bonheur qui ne nous est pas promis par Dieu de manière permanente. Oui, c’est vrai, il y a dans la Bible des exemples de personnes bénies de cette manière par Dieu. Mais il y a aussi des exemples de justes, de croyants sincères, qui ont tout perdu. Depuis les temps les plus anciens, de nombreuses personnes qui ont servi Dieu avec zèle ont perdu la vie dans des conditions dramatiques. Les premiers chrétiens étaient jetés en pâture aux lions pour amuser la foule. Gardons-nous d’une recherche de Dieu motivée par la course au bonheur ici-bas. Le seul bonheur total, parfait et sans limite que Dieu promet, c’est celui que le chrétien vivra dans l’éternité qu’il passera avec Dieu.
A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Hébreux chapitre 11 : versets 1 à 16

Passages relatifs

  • L’Eternel est proche de ceux qui ont le coeur brisé. Il sauve ceux qui ont un esprit abattu. Psaume 34 :19
  • […] Si quelqu’un parmi vous marche dans les ténèbres sans avoir de lumière, qu’il place sa confiance en l’Eternel, qu’il s’appuie sur son Dieu ! Esaïe 50 : 10
  • Ils sont nombreux ceux qui demandent : D’où nous viendra donc le bonheur ? O Eternel, porte sur nous un regard favorable ! Que notre vie en soit illuminée ! Psaume 4 : 7
  • Si quelqu’un peut manger et boire et jouir du bonheur au milieu de son dur labeur, c’est un don de Dieu. Ecclésiaste 3 : 13
  • Cependant, même si le pécheur fait cent fois le mal et voit se prolonger ses jours, je sais que le bonheur est pour ceux qui révèrent Dieu […] Ecclésiaste 8 : 12
  • Le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuve ceux qui lui sont attachés […] 2 Pierre 2 : 9
  • […] Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. Actes 20 : 35
Cet article, publié dans Pensée du jour, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Euréka, j’ai trouvé !

  1. Ping : Culture D. Maï Salaün « Maï Savoir Is Riche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.