2 Corinthiens 5


1 Car nous savons que, si notre maison terrestre qui n’est qu’une tente, est détruite, nous avons un édifice de la part de Dieu, une maison qui n’est pas faite de main, éternelle, dans les cieux.
2 Car aussi, dans cette tente, nous gémissons, désirant avec ardeur d’avoir revêtu notre domicile qui est du ciel,
3 si toutefois, même en étant vêtus, nous ne sommes pas trouvés nus.
4 Car aussi nous qui sommes dans la tente, nous gémissons, étant chargés; non pas que nous désirions d’être dépouillés, mais nous désirons d’être revêtus, afin que ce qui est mortel soit absorbé par la vie.
5 Or celui qui nous a formés à cela même, c’est Dieu, qui nous a aussi donné les arrhes de l’Esprit.
6 Nous avons donc toujours confiance, et nous savons qu’étant présents dans le corps, nous sommes absents du Seigneur,
7 car nous marchons par la foi, non par la vue;
8 nous avons, dis-je, de la confiance, et nous aimons mieux être absents du corps et présents avec le Seigneur.
9 C’est pourquoi aussi, que nous soyons présents ou que nous soyons absents, nous nous appliquons avec ardeur à lui être agréables;
10 car il faut que nous soyons tous manifestés devant le tribunal du Christ, afin que chacun reçoive les choses accomplies dans le corps, selon ce qu’il aura fait, soit bien, soit mal.
11 Connaissant donc combien le Seigneur doit être craint, nous persuadons les hommes, mais nous nous avons été manifestés à Dieu, et j’espère aussi que nous avons étés manifestés dans vos consciences.
12 Nous ne nous recommandons pas de nouveau à vous, mais nous vous donnons occasion de vous glorifier de nous, afin que vous ayez de quoi répondre à ceux qui se glorifient extérieurement et non pas du coeur.
13 Car si nous sommes hors de nous-mêmes, c’est pour Dieu; si nous sommes de sens rassis, c’est pour vous.
14 Car l’amour du Christ nous étreint, en ce que nous avons jugé ceci, que si un est mort pour tous, tous donc sont morts,
15 et qu’il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui pour eux est mort et a été ressuscité.
16 En sorte que nous, désormais, nous ne connaissons personne selon la chair; et, si même nous avons connu Christ selon la chair, toutefois maintenant nous ne le connaissons plus ainsi.
17 En sorte que si quelqu’un est en Christ, c’est une nouvelle création : les choses vieilles sont passées; voici, toutes choses sont faites nouvelles;
18 et toutes sont du Dieu qui nous a réconciliés avec lui-même par Christ, et qui nous a donné le service de la réconciliation,
19 savoir, que Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, ne leur imputant pas leurs fautes et mettant en nous la parole de la réconciliation.
20 Nous sommes donc ambassadeurs pour Christ, -Dieu, pour ainsi dire, exhortant par notre moyen; nous supplions pour Christ : Soyez réconciliés avec Dieu !
21 Celui qui n’a pas connu le péché, il l’a fait péché pour nous, afin que nous devinssions justice de Dieu en lui.

3 commentaires pour 2 Corinthiens 5

  1. ba mamoutou dit :

    Je veux accepter jesus christ dans mon coeur et apres je veux changer ma famille pour rejoindre ma nouvelle famille chretien et aussi vous aller mes trouve d autre nom et prenom et je serai sauve et je veux mais marier avec une chretien jesus chris sera dans mon coeur pour toujour

  2. Évelyne dit :

    Bonjour de ce beau travaille . mais il une erreur ponctuation et de négation qui peut induire en erreur dans 2 Corinthiens 5:1 1 Car nous savons que, si notre maison terrestre qui n’est qu’une tente, est détruite, nous avons un édifice de la part de Dieu, une maison qui n’est pas faite de main, éternelle, dans les cieux. la correction est: Nous savons, en effet, que si notre demeure terrestre, qui n’est qu’une tente, est détruite, nous avons dans les cieux un édifice qui est l’ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n’a pas été faite par la main des hommes. Que Dieu vous bénisse.

    • Merci pour votre remarque Evelyne,
      Vous avez dû le remarquer la version que nous utilisons (la version Darby, voir l’onglet’à propos’) a parfois, comme vous le notez, des tournures plus ardues. Cela vient du fait que le soin et la précision de la traduction de cette version rend les tournures linguistiques parfois inusuelles. La version que vous nous indiquez est la version de Louis Segond 1910 et comme ce n’est pas exactement la version que nous utilisons nous maintiendrons donc le texte tel qu’il est afin d’éviter la confusion.
      Meilleures salutations en Jésus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.